Critique : Zero Days

On 17/02/2016 by Nicolas Gilson

S’intéressant à l’affaire « Stuxnet », Alex Gibney nous confronte à une forme de guerre sans précédent ni règle au fil d’un documentaire qu’il construit comme un thriller à coup de renforts musicaux et grâce à une dynamique narrative oscillant entre interrogation et jeu de révélation. Parfaite démonstration, ZERO DAYS met à nu les limites et les dangers d’un système politique global plus que jamais gangréné.

Zero Days 02 Alex Gibney

Enrobant son exercice d’une musique plus que dictatoriale, le réalisateur conditionne notre regard, le fondant très ouvertement au sien. Après tout sa démarche, des plus évidente, tend à dénoncer les enjeux dont traite son film bien plus qu’à lever le voile sous lequel nombreux sont ceux qui aimerait les voir disparaître. Rassemblant devant sa caméra une multitude de témoins, avant même de développer son propos, Alex Gibney assoit la dynamique de langue de bois à laquelle il a été lui-même confronté au fil de ses rencontres. Conditionnel et faux fuyants n’auront d’ailleurs cesse de se répondre lorsque le caractère « confidentiel » (classified) des dossiers appelle à la question suivante…

Répondant à un complet formatage esthétique, ZERO DAYS envisage la découverte du ver informatique bientôt appelé « Stuxnet » pour en dévoiler l’origine, les ramifications et les conséquences. Alex Gibney nous présente, à mesure de son développement scénaristique, l’ensemble des enjeux qui une fois le virus découvert ont conduit à identifier sa fonction, son origine et la kyrielle de conséquences tant établies que potentielles. Un jeu du chat et de la souris qui serait amusant s’il ne mettait pas en scène moult gouvernements – USA et Iran en tête – et des têtes nucléaires…

La démonstration fatigue-t-elle d’un point de vue purement esthétique – entre les témoignages face caméra, des vagues illustrations et l’emploi incessant de la musique – qu’elle fait irrémédiablement mouche.

Zero Days - Alex Gibney - Stuxnet Code

ZERO DAYS
♥(♥)
Réalisation : Alex Gibney
USA – 2016 – 116 min
Distribution : /
Démonstration documentaire

Berlin 2016 – Sélection Officielle – Compétition

Zero Days 01 Alex Gibney

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>