Wall Street : Money Never Sleeps

On 21/09/2010 by Nicolas Gilson

Wall Street : L'argent ne dort jamaisWALL STREET 2 s’ouvre sur une touche d’humour. Lorsque Gordon Gekko sort de prison, il récupère quelques biens dont un téléphone portable d’une époque révolue. C’est qu’il pénètre dans une nouvelle ère de communication, celle du 21ème Siècle. Toutefois cet humour assumé s’enlise rapidement dans les méandres du ridicule : quelle désolation, ou consternation, de découvrir un film dépourvu de la moindre singularité esthétique dont le manque de qualité scénaristique est effarant.

Une écriture en dent de scie, aussi éclatée que morcellaire, où prédomine l’hypothèse amoureuse et où s’impose comme dictatorial un pseudo-encadrement en voix-over, sert de base à la suite de WALL STREET (1987). Au sein de celle-ci, chaque protagoniste est posé en archétype alors que la qualité de jeu de l’ensemble du casting est éprouvante. Est-ce le comble de la démonstration que de tendre sans cesse au surjeu ? En additionnant à cela une multitude d’effets tous plus assommant les uns que les autres, Oliver Stone sombre dans une kitcherie affligeante : surimpressions, animations, incrustations, illustrations, split screen … ne sont que quelques douloureux exemples.

Paradigme pénible ; le réalisateur met en scène une course de moto qui devient hilarante tant elle semble improbable. Cependant nulle raillerie : Stone nous confronte de manière impétueuse à un douloureux combat de coqs. L’ironie semble absente tant une impression de premier degré s’impose.

In fine, Oliver Stone témoigne de la finesse esthétique des pires blockbusters. Une désolation donc, à moins que le réalisateur ne se fonde à la rythmicité d’un certain cinéma contemporain, mercantile et économique, afin de le dénoncer …

La vidéo réalisée à Cannes : Cliquez ICI.

WALL STREET : MONEY NEVER SLEEPS
WALL STREET : L’ARGENT NE DORT JAMAIS

Réalisation : Oliver STONE
USA – 2010 -
Distribution : Fox
Drame
EA
Cannes 2010 – Sélection Officielle – Hors-compétition

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>