Venezia73 : Le Programme des Venice Days

On 26/07/2016 by Nicolas Gilson

La 13 ème édition des Venice Days, qui prendra place sur le Lido parallèlement à la Mostra du Cinéma de Venise du 31/08 au 10/09/2016, à dévoilé sa sélection. 20 nationalités seront représentées au travers de 19 titres dont 7 premières œuvres (en lice pour le Prix Luigi De Laurentiis du meilleur premier film). Une sélection qui met en avant 7 films réalisés par des femmes, considérées comme le futur du cinéma. Section autonome et indépendante du Festival de Venise, les Venice Days sont aujourd’hui pleinement intégrés à la manifestation jusqu’à s’inviter en son sein. La volonté de cette section comparable à la Quinzaine des Réalisateurs cannoise est d’accompagner une sélection de films indépendants tout en proposant une riche programme de rencontres et de discussions dans la bien nommée « Villa degli Autori ».

« Cette sélection est fortement caractérisée par la créativité des femmes qui transparaît de la plupart des films que nous avons vu et de la plupart de ceux qui ont été choisis. Elle reflète la façon dont, depuis des années maintenant, nous avons placé l’univers féminin au centre de nos recherches – également à travers notre travail avec notre partenaire Miu Miu sur le projet « Women’s Tales ». Mais elle est aussi un signe fort de la vitalité et du rajeunissement de l’art cinématographique, qui, et ce n’est pas un hasard, est confirmé dans le nombre et la qualité exceptionnelle de première et seconde œuvres en lesquelles nous croyons ». – Giorgio Gosetti, Délégué Général

Cette année, 11 titres seront en compétition pour le Prix Venice Days qui est décerné par un jury composé de vingt-huit jeunes cinéphiles européens, choisis en partenariat avec le Parlement européen et Europa Cinemas et coordonné par le directeur du festival de Karlovy Vary, Karel Och. Ce jury sera présidé par l’ingénieux écrivain canadien, photographe et réalisateur Bruce La Bruce dont GERONTOPHILIA a été présenté aux Venice Days en 2013.

Nous ne sommes pas des sirènes, mais nous nous battons pour leur survie

De la Syrie à la Bolivie, de la Suède à l’Asie, les grands thèmes de la politique et du malaise social sont abordés de manières diverses par un grand nombre de films qui s’intéressent au combat des individus contre le brusquerie du devenir de la société. Une thématique au coeur du film d’ouverture, THE WAR SHOW, un journal vidéo émotionnel au cœur de la Syrie co-réalisé par Andreas Dalsgaard et Obaidah Zytoon.

Si de nombreux films de genres populaires seront au programme, on nous assure toutefois qu’ils sont dotés d’une bonne dose d’originalité. Ce voyage parmi les genres proposera un documentaire (THE WAR SHOW), un mélodrame (INDIVISIBILI AND PAMYLIA ORDINARYO), un thriller (HOUNDS OF LOVE), un western (PARIENTE), un road-movie (THE ROAD TO MANDALAY) ou encore un film d’émancipation (HEARTSTONE AND POLINA), mais aussi un drame familial sous un angle réaliste (LA RAGAZZA DEL MONDO), une comédie grotesque (QUIT STARING AT MY PLATE) et un biopic (SAMI BLOOD).

Cette sélection permettra également de découvrir hors-compétition la première co-production entre l’Italie et la Chine, CAFFE de Cristiano Bortone ou le documentaire ROCCO consacré à Rocco Siffredi par Thierry Demaiziere et Alban Teurlai. Notons encore que les Venice Days seront le théâtre des maintenant traditionnelles projections et rencontres Women’s Tales avec cette année des films réalisés par Noami Kawase et Crystal Moselle.

« Légendaire, séduisant et trouble mutant, le symbole de cette 13 ème édition est la Sirène qui se veut être un hommage à la féminité, à la mer qui a donné naissance à Venise, et à cette qualité éphémère et unique de l’art et de l’invention humaine. Nous ne sommes pas des sirènes, mais nous nous battons pour leur survie ». - Giorgio Gosetti

Venice Days 2016

Sélection Officielle

  • Indivisibili (Indivisible), Edoardo De Angelis
  • Hjartasteinn (Heartstone), Guðmundur Arnar Guðmundsson
  • Hounds of Love, Ben Young
  • Ne gledaj mi u pijat (Quit Staring at My Plate), Hana Jušić
  • Pamilya ordinaryo, Eduardo Roy Jr.
  • Pariente (Guilty Men), Ivan D. Gaona
  • Polina, danser sa vie, Valérie Muller & Angelin Preljocaj
  • La ragazza del mondo (Wordly Girl), Marco Danieli
  • Sameblod (Sami Blood), Amanda Kernell
  • The War Show, Andreas Dalsgaard & Obaidah Zytoon - Film d’ouverture
  • Zai Jian Wa Cheng (The Road to Mandalay), Midi Z

Séances Spéciales

  • Always Shine, Sophia Takal
  • Caffè (Coffee), Cristiano Bortone
  • Il profumo del tempo delle favole, Mauro Caputo
  • Rocco, Thierry Demaiziere & Alban Teurlai
  • Vangelo, Pippo Delbono
  • You Never Had It. An Evening with Bukowski, Matteo Borgardt

Miu Miu Women’s Tales

  • Seed – Women’s Tales #11, Naomi Kawase
  • That One Day – Women’s Tales #12, Crystal Moselle

Prix Lux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>