#Venezia72 : Le Palmarès des Venice Days

On 11/09/2015 by Nicolas Gilson

A la veille de la Cérémonie de clôture et de l’annonce du Palmarès Officiel de la 72 ème Mostra du Cinéma de Venise, les Venice Days (Giornate degli autori) dévoilent leurs prix. EARLY WINTER de Michael Rowe est ainsi célébré par le Jury emporté par Laurent Cantet tandis que À PEINE J´OUVRE LES YEUX de Leyla Bouzid décroche le prix du public et le Label Europa Cinemas.

Early Winter - Micheal Rowe

Le jury a apprécié l’accomplissement de l’exécution, l’originalité de la représentation de la vie ordinaire et l’assurance de la mise en scène. La performance des acteurs, combinée à tous ces éléments, a créé une forte empathie avec des personnages qui peuvent au premier abord sembler antipathique. Reconnaissons que le jury n’évoque pas le manque de volume du scénario linéaire et a le mérite d en pas avoir été ennuyer par le caractère abrupte de l’incursion du mouvement dans la captation de Maichael Rowe qui nous a pour notre part laissé à distance de ce petit théâtre.

Affecté au yeux de certains, À PEINE J´OUVRE LES YEUX semble s’être imposé aux membres du Jury du Label Europa Cinemas. Leyla Bouzid a fait un premier long-métrage frais et perspicace qui prend place dans son pays natal, la Tunisie. Il est rafraîchissant de voir la classe moyenne arabe dépeinte dans un film qui se concentre sur la relation entre une fille – une jeune chanteuse rebelle dans un groupe politique de rock – et sa mère à la veille du Printemps arabe. L’excellente évolution du personnage évite les stéréotypes, et l’approche visuelle de la réalisatrice est forte. A un moment où en Europe nous sommes plus conscients que jamais de la crise des réfugiés, ce film apporte un sentiment d’optimisme et la potentialité d’un progrès pour cette région du monde.

Palmarès Complet :

  • Prix du Jury Officiel : EARLY WINTER, Michael Rowe
  • Prix du Public : À PEINE J´OUVRE LES YEUX, Leyla Bouzid
  • Prix Label Europa Cinemas : À PEINE J´OUVRE LES YEUX, Leyla Bouzid
  • Prix Fedeora du meilleur film : UNDERGROUND FRAGRANCE, Pengfei
  • Prix Fedeora du meilleur jeune réalisateur : Ruchika Oberoi pour ISLAND CITY
  • Prix Fedeora de la meilleure interprétation : Ondina Quadri pour ARIANNA
  • Prix « Laguna Sud » du meilleur film : LOLO, Julie Delpy
  • Prix « Laguna Sud » de la meilleure découverte italienne : ARIANNA, Carlo Lavagna

a-peine-j-ouvre-les-yeuxVenice days 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>