Valentine’s Day

On 09/02/2010 by Nicolas Gilson

VALENTINE’S DAY est un film à casting : qu’importe le contenu ou même la forme, objectif et intérêt se rejoignent à savoir susciter l’envie, le frémissement et les gémissements auprès du public. Témoignant d’un consensualisme sans borne, d’une mièvrerie inénarrable, d’un manichéisme moralisant le dernier film de Gary Marshall – voyons-y un souhait – est d’une banalité effarante. Reposant sur une apparente choralité qui se révèle n’être d’un fade chassé-croisé dont la construction est paradoxalement aussi bancale qu’évidente, VALENTINE’S DAY s’impose comme une carte postale insipide proposant un panorama non du sentiment amoureux démultiplié mais du bancable hollywoodien pour toutes tranches d’âge !

Ashton Kutcher a autant de crédit que Jennifer Anniston – une des absentes au casting – dans un rôle de fleuriste. Chaque protagoniste n’est qu’une caricature improbable, aussi lisse que creuse, garante de la possibilité que chaque spectateur se fonde en elle. Tout sonne faux mais dès lors tout sonne juste …

La seule surprise est de découvrir un couple homosexuel. Dévoilement plus que découverte, car si tous les autres couples peuvent s’embrasser et s’étreindre, les deux hommes – seule l’homosexualité masculine est envisageable, il ne faut pas exagérer, le lesbianisme n’a pas sa place sur les écrans tous publics – se contenteront d’un échange de regard. Une pudibonderie proche des missels qui est plus que lancinante d’un bout à l’autre du film à l’instar des adolescents n’envisageant de « faire l’amour » qu’à leur majorité …

Mais dire que VALENTINE’S DAY est dépourvu du moindre ancrage dans le réel serait mensonge : pour preuve, le limpide récit est encadré par une voix-over radiophonique et le générique final propose un bêtisier.

VALENTINE’S DAY

*

Réalisation : Garry MARSHALL

USA – 2009 – 123 min

Distribution : Warner Bros.

Romance / Comédie

EA

One Response to “Valentine’s Day”

  • La critique est terrible ! J’adore !!! Le ton, le choix des mots, le sarcasme, bravo Nicolas.
    Ceci dit, comme toute nana qui se respecte, j’irai quand même le voir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>