Une Vie de Chat

On 11/12/2010 by Nicolas Gilson

Fort d’imposer une atmosphère singulière dès son ouverture, UNE VIE DE CHAT propose au spectateur de pénétrer un univers magique, simple et charmant, et de se plonger, le temps d’un récit, dans la peau de l’enfant qu’il est, reste ou a été.

Les émotion sont nombreuses, le spectateur voyage du rire au suspens, de la chaleur à l’angoisse. Pourtant l’histoire n’a rien d’exceptionnel de prime abord, et sans doute est-ce là la force du film : une approche simple qui n’est pas banale, accessible à tous, des plus jeunes aux plus grands et qui convie au merveilleux.

une_vie_de_chat

Le merveilleux est ici avant tout graphique. L’approche esthétique est stupéfiante. Si la construction graphique du film est incontestablement singulière, les choix de cadrage et de photographie sont judicieux. D’emblée un jeu d’ombre et de lumière prend majestueusement vie. Il n’aura de cesse de revenir tout au long du film, de manière plurielle jusqu’à l’obscurité la pus totale. UNE VIE CHAT est alors un peu moment de ravissement.

Le film est aussi servi d’une dimension sonore et musicale qui ancre les impressions. Les sons et la musique éveillent les sens : il ne s’agit pas de pure conditionnement mais d’un irrationnel partage. Si les sons exacerbent les sentiments – tantôt de stress, tantôt de joie – la musique est l’un de moteur du voyage.

Toutefois la qualité du scénario est à souligner. Les retournements de situation sont nombreux et le spectateur est tenu en haleine. Certes nombreux sont les enjeux qui sont dévoilés dans les dialogues comme autant d’explications directes au spectateur. Mais il faut y voir une convention du cinéma pour enfant. Car UNE VIE DE CHAT s’adresse à tous mais surtout aux plus jeunes. Et cette convention est bien vite dépassée : qu’importe les mots si les émotions surgissent. Un chat qui se love, une larme qui se dessine, un sourire qui s’esquisse… Chacun redevient enfant et la magie opère.

Mais que serait le film sans les voix de Dominique Blanc et Bernadette Laffont : une part de merveilleux en soi !

UNE VIE DE CHAT
♥♥(♥)
Réalisation : Jean-Loup FELICIOLI et Alain GAGNOL
France/Belgique – 2010 – 70 min
Distribution : BFD
Animation
EA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>