Tip Top

On 24/12/2013 by Nicolas Gilson

TIP TOP, c’est tellement décalé que c’est carrément à côté. Le jeu de mot est aisé, tweeté et déjà élimé : « TIP TOP, c’est pas top ». La perche tendue est saisie et plantée sans mesure si ce n’est celle des 106 minutes ou 6360 secondes durant lesquelles nous aurions aimé jubiler. Plus qu’être surpris, nous sommes affligés malgré les nombreux éléments séduisants d’un film qui ne tient pourtant pas la route.

Tip Top - François Damiens

« C’est pas parce que je suis diabétique que je ne comprends pas »

Après une scène d’ouverture qui tient du ridicule (car si elle n’est pas drôle, elle est d’abord et avant tout mise en scène sans le moindre panache), nous découvrons une trame narrative un temps intelligible avant de s’avérer aussi obscure que masturbatoire. Pataugeant face à un scénario plus confus que touffu, nous sommes perplexes devant la direction de Serge Bozon dont la seule cohérence est le surjeu. Acteurs confirmés et amateurs sont tellement « décalés » qu’ils ne sont carrément pas là. Une logique qui serait amusante si elle était homogène. Bref, tout part en vrille inéluctablement.

D’entrée de jeu le réalisateur brouille les pistes. Suspens et comédie s’emmêlent et le ton se dessine tout à la fois comme farfelu et crétin. La mise en place de l’intrigue supposée nous confronte à des registres réaliste et burlesque voire au grotesque purement et simplement. Certains éléments séduisent mais l’ensemble part tellement dans tous les sens que notre raison vacille. Faute de logique narrative et esthétique, c’est dans les détails informatifs parsemés de-ci, de-là sans réelle finesse et dans le caractère palpable de la mise en scène (entendez « décalé ») que nous devons trouver un sens à un film qui nous en semble dépourvu.

Sur base d’une intrigue policière, Serge Bozon place des personnages comme autant de pions et tout en jouant avec eux, il se joue surtout de nous. Toutefois le déroutant, c’est qu’au fil du film, nous trouvons le ton de plus en plus agaçant, l’humour de plus en plus lourd et ses trucs tellement formels qu’ils nous conduisent au désespoir. Et à mesure que l’expérience vire à l’épreuve, nous sommes franchement dubitatifs face à une Isabelle Huppert plus hystérique que jamais. À chaque fois qu’elle gueule, nous voudrions tonner plus fort qu’elle !

Tip-Top1

TIP TOP

Réalisation : Serge BOZON
France – 2013 – 106 min
Distribution : Alternative Films
Comédie / Thriller

Cannes 2013 – Quinzaine des Réalisateurs
Brussels Film Festival 2013 – Première

Tip-Top

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>