Critique : Timbuktu

On 13/12/2014 by Nicolas Gilson

De TIMBUKTU d’Abderrahmane Sissako nous aimerions ne retenir que la poésie, l’effroi et l’humour. Trois axes qui engendrent autant de contrastes emplis de sens. Toutefois, malgré la photographie évidente de la réalité dans laquelle est plongée un pays à présent aux mains d’étrangers qui, sous prétexte de vivre selon le djihad, imposent les règles de la Charia, la construction du film est sinueuse au point de questionner son achèvement…

Timbuktu

En mélangeant plusieurs récits de vie, le réalisateur propose autant de regards sur une situation qu’il appréhende avec distance et justesse. Plus encore il devient le témoin de la confusion dans laquelle sont plongés tant les habitants que les étrangers qui, quoiqu’ils en pensent, les oppressent – comme en atteste la pluralité des idiomes. Bien que l’ode à la liberté soit indéniable, Sissako n’émet aucun jugement se contentant de souligner bien des aberrations qui laissent les djihadistes de marbre. Les axes narratifs qu’il développe se complètent et se nourrissent les uns les autres. Néanmoins le scénario est à ce point elliptique que trop nombreuses sont les séquences qui apparaissent n’être que des tableaux. Aussi effroyables ou poétiques soient-elles, l’ensemble s’avère inachevé, presque amputé – certains éléments n’étant pas ou pas suffisamment développés.

Au travers de son écriture et de son approche esthétique, Sissako fait de l’humour une arme, de la poésie une religion. Il met en scène avec brio l’absurdité à laquelle conduit l’application de la charia dont le caractère excessif se révèle proprement idiot. Au-delà il sublime le feu de la résistance. Car au contraire des statues et des ornementations que l’on assassine à l’ouverture du film, l’homme a le pouvoir de se révolter, de défier ou de combattre l’oppression. Une lutte grandiose et fascinante (lorsque des enfants jouent au football sans ballon) qu’il transcende avec force.

Cannes 2014 - Timbuktu

TIMBUKTU
♥(♥)
Réalisation : Abderrahmane Sissako
France / Mauritanie – 2014 – 97 min
Distribution : Cinéart
Drame

Cannes 2014 – Compétition Officielle

Timbuktu - Sissako

Mise en ligne initiale le 15/05/2014

Timbuktu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>