The Edge of Darkness

On 16/02/2010 by Nicolas Gilson

Consternant est le terme qui résume au mieux THE EDGE OF DARKNESS, un produit signé Martin Campbell au sein duquel la prestation de Mel Gibson peut être schématisée par le féminin de l’adjectif. Comment ne pas rire du protagoniste incarné par l’acteur ! La figure policière éculée à laquelle il donne vie est tellement caricaturale que le film semble flirter avec la parodie. Mais non, désespérément.

Musique atmosphérique, direction d’acteur épouvantable, démultiplication des effets sont les ingrédients principaux de cet échec. En y additionnant un scénario mêlant théorie du complot, irréalisme indépassable, relents religieux d’une exagération sans borne et surimportance des figures paternelle, paternaliste et patriarcale la pilule passe difficilement.

THE EDGE OF DARKNESS
HORS DE CONTROLE

Réalisation : Martin CAMPBELL
USA
Distribution : KFD
Thriller / Drame


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>