Take Shelter

On 23/01/2012 by Nicolas Gilson

Jeff Nichols met en scène un film psychologique qui est à la fois un thriller inquiétant et un drame singulier. Centré autour d’un protagoniste, Curtis La Roche, TAKE SHELTER nous confronte à une folie sensible, celle d’un homme submergé peu à peu par ce qui apparaît être un délire paranoïaque ; celle aussi d’une société – la nôtre – qui gère, norme et nomme ce qui la dépasse.

Curtis, donc, est sujet à des cauchemars dont il n’ose parler, même à sa femme dont il est pourtant proche. Son comportement s’en trouve affecté à mesure que ses rêves semblent prendre place dans la réalité. Un trouble habilement écrit et orchestré par le réalisateur. Un trouble exacerbé au point de nous perturber dans notre propre perception des éléments – avec, certes, l’envie de crier au protagoniste de simplement dire les choses à sa femme, de communiquer.

La nature – ou plutôt ses forces (magnifiées par la photographie) – s’impose comme un élément essentiel. La pluie devient ainsi un véritable acteur et toute probable tornade une menace personnifiée. Curtis lutte contre les éléments. Il se construit un refuge au sens propre et au sens figuré. Curieuse fuite de la réalité qui ancre, paradoxalement, la volonté de continuer à en faire partie.

Si le scénario, la mise en scène et le montage sont sagaces, un élément s’impose comme déplorable : un enrobage musical quasi incessant qui, bien que ponctuellement nourricier, se révèle toxique tant il est grandiloquent.

Mais qu’importe. Le délire s’inscrit. Le jeu des différents protagonistes est magistral – Jessica Chastain en tête ! Et la fin – sans rien en révéler – est percutante. Une touche supplémentaire de sobriété – insistons sur cet enrobage musical qui, par jeu de distanciation, se veut assassin – aurait donner à TAKE SHELTER le génie dont il est cependant proche.

TAKE SHELTER
♥♥(♥)
Réalisation : Jeff NICHOLS
USA – 2011 – 116 min
Distribution : A-film
Thriller / Drame

Cannes 2011 – Semaine Internationale de la Critique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>