Critique : La Zona

Mexico : derrière un haut mur surplombé de fils barbelés se trouve...

la zona