Critique : Wonderstruck

Adaptant le roman éponyme de Brian Selznick, Todd Haynes nous plonge avec...

IALU_UGM_Cannes2017_wonderstuck

Critique : Jupiter’s Moon

Après nous avoir fondus au point de vue d’un chien dans WHITE...

IALU_UGM_Cannes2017_jupiter

Critique : The Square

Fort d’avoir mis en exergue les normes sociales et sociétales en questionnant...

IALU_UGM_Cannes2017_the_square

Critique : the KILLING of a SACRED DEER

Afin de nous confronter à nos démons, Yorgos Lanthimos compose une époustouflante...

IALU_UGM_Cannes2017_killing_sacred_deer

Critique : Happy End

Cinq ans après le sacre d’AMOUR, Michael Haneke signe un film au...

IALU_UGM_Cannes2017_happy

Critique : Loveless (Nelyubov – Faute d’amour)

Comment mieux mettre en scène l’humain qu’en en montrant les failles ?...

IALU_UGM_Cannes2017_nely

Interview : Jeanne Balibar (Barbara)

Lorsqu’un producteur propose à Jeanne Balibar de tourner un film sur Barbara,...

IALU_UGM_2017_Interview_Jeanne_Balibar © Mathilde Petit © FDC

Critique : Barbara

Antithèse parfaite de tout biopic, BARBARA est un voyage sensible au fil...

IALU_UGM_Cannes2017_Barbara

Interview : Robin Campillo (120 Battements Par Minute)

Célébré par le Grand Prix lors du 70 ème Festival de Cannes,...

IALU_UGM_2017_robin_campillo_interview

Critique : 120 Battements Par Minute

Véritable ode à la vie, 120 BATTEMENTS PAR MINUTE nous immerge dans...

IALU_UGM_Cannes2017_120

Critique : Krotkaya (Une Femme Douce)

Tout à la fois farce et cauchemar, KROTKAYA (Une femme douce) de...

IALU_UGM_Cannes2017_krot

Critique : Okja

Production des mieux ficelée, OKJA est tout à la fois une satire...

IALU_UGM_Cannes2017_okja

Critique : Visages Villages

Drôle et émouvant, joyeusement bricolé et savamment orchestré – mine de rien...

IALU_UGM_2017_critique_visages_villages

Interview : François Ozon (L’Amant Double)

Avec L’AMANT DOUBLE, François Ozon concourrait pour la troisième fois en Compétition...

IALU_UGM_Cannes2017_ITW_Ozon

Cannes 2017 : Le Palmarès Officiel

Le Jury emporté par Pedro Almodovar a décidé de sacrer Ruben Östlund...

IALU_UGM_Cannes2017_the_square
Pages:12»