Safety Not Guaranteed

On 04/06/2013 by Nicolas Gilson

Une dose de sarcasme, une touche de surréalisme, quelques traits de romance et d’absurde pour un séduisant imbroglio. SAFETY NOT GUARANTEED : une joyeuse comédie.

safety not guaranteed - les trois comparses« Par où commencer ? »

Darius est stagiaire auprès d’un magazine. Lasse des tâches peu gratifiantes qui lui incombent, elle se propose d’accompagner Jeff, l’un des rédacteurs, afin de travailler à un papier sur une petite annonce originale – celle-ci consiste en la recherche d’un coéquipier pour voyager dans le temps. Un second stagiaire se greffe à eux : Arnau. L’étrange trio se met en route pour une petite ville côtière qui s’avère être le bled où Jeff a grandi. Le voyage dans le temps semble dès lors garanti lorsque ce dernier envisage de retrouver son ancienne petite amie. Entre un nerd puceau (Arnau) et un charlatan arrogant (Jeff), Darius mène l’enquête et gagne rapidement la confiance de l’auteur de la petite annonce qui apparaît de moins en moins fantasque…

Indéniablement la force première de SAFETY NOT GUARANTEED est le ton insufflé au film dès la séquence d’ouverture. Entre l’intervention en voix-over de Darius et quelques situations qui résument habilement celle dans laquelle elle se trouve, l’introduction ancre une dynamique plus que séduisante où l’humour s’impose avec ironie et distanciation. D’emblée la caractérisation des protagonistes s’impose à dessein comme archétypale et présente l’intérêt d’être ensuite utilisée dans le développement scénaristique. Si celui-ci instaure Darius comme personnage central, il trouve néanmoins son équilibre en permettant à plusieurs lignes narratives de s’inscrire en parallèle de l’enquête première et centrale qui se meut peu à peu en une romance saugrenue. Comédie, romance et science-fiction cohabitent follement dans des aventures aussi séduisantes que farfelues – ponctuées d’une photographie acerbe et délectable de la société américaine.

Le ton se retrouve dans la mise en scène qui assoit la distanciation – notamment par le recours à une certaine frontalité. Le montage ancre habilement une idée tant de contre-points que d’ironie qui se retrouve également dans l’emploi de la musique. En effet si celle-ci s’avère ponctuellement atmosphérique, elle se veut tantôt kitsch ou sarcastique, tantôt mère de suspens.

Servi d’un savoureux casting, SAFETY NOT GUARANTEED s’impose comme un amusant divertissement.

safety not guaranteed

SAFETY NOT GUARANTEED
♥♥
Réalisation : Colin TREVERROW
USA – 2012 – 86 min
Distribution : A Film
Comédie / science-fiction / romance

Safety not guaranteed - affiche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>