Rien à Déclarer

On 22/01/2011 by Nicolas Gilson

Comédie bien ficelée et efficace, RIEN A DECLARER est pourtant loin d’être un chef-d’œuvre. La réussite du film tient en une seule chose – ou plutôt quelqu’un : la présence de Benoît Poelvoorde au casting. Et bien que celui-ci soit riche – avec Karin Viard, Bouli Lanners, Olivier Gourmet, François Damiens ou encore Eric Godon – le manque de saveur ne peut que témoigner avec véhémence que Danny Boon n’est ni un grand scénariste, ni un terrible metteur en scène.

D’emblée nous découvrons un joyeux univers artificiel dont la photographie et la musique rappellent les (mauvais) derniers Jean-Pierre Jeunet. Nous rencontrons une galerie de personnages comme autant de caricatures. Et un terrible constat se fait sentir avant même que l’action ne s’établisse vraiment : notre attention est captivée par la performance de Benoît Poelvoorde et non par le désarroi – certes cocasse, c’est une comédie – du protagoniste qu’il interprète. Qu’importe Ruben Vandevoorde : vive Poelvoorde en flic belge raciste et radical. – Ah ce Poelvoorde, qu’est-ce qu’il est drôle !

De la même manière Boon, Viard, Gourmet, Damiens, Godon… bref les têtes d’affiche répondent à cette logique monstrative. Les personnages n’ont d’importance que dans la drôlerie que leur insufflent les personnalités qui leur donnent vie. Le truc est là. Simple et facile. Simpliste. L’ensemble manque de charme et de piquant, en somme de construction. Les petits rôles s’égarent tant ils semblent perdus et anodins : une galerie de caricatures, bien pensées, mais apparaissant n’être que des marionnettes. Le scénario manque de finesse et de subtilité . Tout est gros au point d’en être grossier. Peut-être faut-il y voir un style. – Pouet !

Afin d’oublier que RIEN A DECLARER est lui même un produit, nombreux sont ceux qui y sont placés avec plus ou moins de subtilité. Il n’est donc, par exemple, pas question de spéculos ou de chocolat mais de Lotus (pas le papier toilette), Léonidas et autre Godiva.

RIEN A DECLARER
♥(♥)
Réalisation : Danny BOON
France/Belgique – 2010 – 108 min
Distribution : Alternative Film
Comédie
EA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>