Pauline Détective

On 28/09/2012 by Nicolas Gilson

Pauline (Sandrine Kimberlain), lasse depuis que son petit ami l’a plaquée, se laisse embarquer en vacances dans un palace de la riviera italienne par sa soeur Jeanne, une actrice de série télé en manque de popularité. Pauline qui est journaliste pour le magazine « Détective » n’a guère envie de jouer la carte de la détente à tout va et se persuade qu’un meurtre a été commis dans l’hôtel… L’humour – avec une bonne dose de sarcasme ! – est au rendez-vous d’un film plein de qualités !

PAULINE DETECTIVE est un amusant divertissement qui repose sur un scénario bien ficelé et une délicieuse approche esthétique. La ligne narrative est à la fois réaliste et loufoque, elle met en place un ton léger qui laisse transparaître la finesse de l’écriture au sein de laquelle Marc Fitoussi jongle habilement avec les clichés et l’ironie afin de composer une séduisante comédie tout en mettant en place un climat de suspicion délectable digne d’Agatha Christie.

La caractérisation des protagonistes est pensée avec brio. Loin d’être de creuses caricatures, ceux-ci sont extrêmement typés à dessein. Marc Fitoussi joue consciemment avec les clichés et dessine ce faisant une galerie de personnages géniale qu’il met en scène dans des situations quelques fois savoureuses. Les répliques fusent et font mouche.

La touche d’artificialité qui se retrouve dans les choix esthétiques est pensée dès l’écriture, ce qui permet d’exacerber la complicité que parvient à avoir le spectateur avec Pauline dont l’ironie esquisse une brillante distanciation.

L’approche esthétique est pensée avec soin. La photographie – tant au niveau de la lumière que du cadrage – et les costumes donnent à PAULINE DETECTIVE une véritable « coloration ». Toutefois, Marc Fitoussi joue avec de nombreux effets tous délicieux sans cependant les exploiter suffisamment comme s’il en eut fallu plus ! Si ce n’est la musique qui, bien que participative au ton et à l’intrigue même du film, est un peu trop présente, le réalisateur aurait pu noircir le trait. Les effets d’iris, de split-screens, de zooms, d’apparition d’images en tourbillon donnent au film un caractère rétro voire kitch assumé. Mais l’artifice est pensé et maîtrisé : ce qui fait du film un régal.

En outre, si Sandrine Kimberlain est sublime et très drôle, la qualité d’interprétation des différents comédiens est à souligner. Indépendamment des nombreuses qualité du film, le casting, dirigé avec intelligence, vaut le détour !

PAULINE DETECTIVE
♥♥♥
Réalisation : Marc FITOUSSI
France – 2012 – 104 min
Distribution : Les Films du Fleuve
Comédie

FIFF 2012 – Regards du présent

Comments are closed.