Oscars 2014 : Palmarès

On 03/03/2014 by Nicolas Gilson

Jugé consensuel et attendu, le palmarès des Oscars sacre le film de Steve McQueen et salue le travail de Alfonso Cuaron et de son équipe technique. Toutefois à l’issue de cette 86 ème Cérémonie, le véritable grand gagnant est un fabriquant de téléphone mobile.

Oscars 2014 - pizza

De retour à la présentation de l’événement Ellen Degeneres s’est imposée comme magistrale d’un bout à l’autre de la Cérémonie dont la longueur a été mise en scène dans un sketch appelé faire le « buzz ». Pourtant l’absurdité de l’apparition d’un livreur de pizza au Dolby theater pour la plus grande joie de Meryl Streep et de Julia Roberts devient anodine face au « selfie » le plus partagé de l’histoire de twitter. C’est que forte d’un humour empli de sarcasme, Ellen Degeneres, qui titille l’ensemble de la profession, a su aussi intégrer les codes qui redessinent peu à peu notre société. Ce qui s’est mué en une superbe promotion pour la marque du smartphone employé – comme quoi le placement de produit ne concerne pas que le tapis rouge.

Malgré ses 7 Oscars, GRAVITY ne s’impose pas comme le réel vainqueur de la soirée car si l’Academy consacre Alfonso Cuaron meilleur réalisateur, elle n’offre au film que des prix techniques qu’il aurait pour la plupart été étonnant qu’ils lui échappe (notamment les effets spéciaux). Primé des statuettes de meilleur film, meilleur second rôle et meilleur scénario d’adaptation, 12 YEARS A SLAVE n’a beau inscrire son titre que trois fois au tableau du Palmarès qu’il n’en apparaît pas moins méritant – ce cruel combat entre les prix dits techniques et ceux considérés comme artistiques. Une victoire qui marquera l’histoire puisque c’est la première fois qu’un film réalisé par un cinéaste noir remporte les honneurs de l’Oscar du meilleur film.

Steve Mc Queen - Oscars 2014

Si les jeux semblaient serrés pour les prix d’interprétations masculines, la consécration des acteurs de DALLAS BUYERS CLUB se veut réjouissante. Matthew McConaughey (meilleur acteur) et Jared Leto (meilleur second rôle) sont en effet étourdissants dans le film de Jean-Marc Vallée dont la maquilleuse a part ailleurs reçu l’Oscar pour sa précieuse collaboration. Si ce ne fut à nouveau pas l’année de Leonardo Di Caprio, ce fut par contre celle de Cate Blanchett qui décroche son deuxième Oscar. Rendez-vous est d’ores et déjà donné à Meryl Streep l’an prochain pour qu’elle batte (enfin) son propre record.

Côté cinéma belge, ni ERNEST ET CELESTINE ni THE BROKEN CIRCLE BREAKDOWN n’ont décroché de statuette toutefois leur présence au sein des nominations est en soi une réelle consécration. Disney reçoit pour FROZEN son premier Oscar pour un long-métrage d’animation tandis que LA GRANDE BELLEZZA offre à l’Italie, 15 ans après LA VITA E BELLA de Roberto Benigni, une nouvelle victoire.

Oscars 2014 - selfie

Palmarès Complet :

Meilleur film : 12 YEARS A SLAVE de Steve McQueen
Meilleur Réalisateur : Alfonso Cuarón pour GRAVITY
Meilleur acteur : Matthew McConaughey dans DALLAS BUYERS CLUB
Meilleure actrice : Cate Blanchett dans BLUE JASMINE
Meilleur acteur dans un second rôle : Jared Leto dans DALLAS BUYERS CLUB
Meilleure actrice dans un second rôle : Lupita Nyong’o dans 12 YEARS A SLAVE
Meilleur scénario original : Spike Jonze pour HER
Meilleur Scénario d’adaptation : John Ridley pou 12 YEARS A SLAVE
Meilleur film en langue étrangère : LA GRANDE BELLEZZA de Paolo Sorrentino
Meilleur film d’Animation : FROZEN de Chris Buck & Jennifer Lee
Meilleur documentaire : 20 FEET FROM STARDOM de Morgan Neville
Meilleur Court-métrage : HELIUM de Anders Walter & Kim Magnusson
Meilleur Court-métrage d’Animation : MR. HUBLOT de Laurent Witz & Alexandre Espigares
Meilleur Court-métrage documentaire : THE LADY IN NUMBER 6 : MUSIC SAVED MY LIFE de Malcolm Clarke & Nicholas Reed
Meilleure Image : Emmanuel Lubezki pour GRAVITY
Meilleur montage : Alfonso Cuarón & Mark Sanger pour GRAVITY
Meilleurs costumes : Catherine Martin pour THE GREAT GATSBY
Meilleurs maquillage et coiffure : Adruitha Lee & Robin Mathews pour DALLAS BUYERS CLUB
Meilleure musique originale : Steven Price pour GRAVITY
Meilleure chanson originale : « Let it Go » de FROZEN (Kristen Anderson-Lopez & Robert Lopez)
Meilleurs décors : Catherine Martin et Beverley Dunn pour THE GREAT GATSBY
Meilleur montage son : Glenn Freemantle pour GRAVITY
Meilleur mixage son : Skip Lievsay, Niv Adiri, Christopher Benstead & Chris Munro pour GRAVITY
Meilleurs effets spéciaux : Tim Webber, Chris Lawrence, Dave Shirk & Neil Corbould pour GRAVITY

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>