Only God Forgives

On 23/05/2013 by Nicolas Gilson

Nicolas Winding Refn retrouve Ryan Gosling qu’il dirige dans un film de genre qui se veut être, sur fond de vengeance, une critique esthétisante des exactions occidentales. Acerbe et prétentieusement poétique, ONLY GOD FORGIVES atteste de l’acuité du réalisateur à maîtriser la mise en scène et à se jouer des attentes du spectateur sans pour autant convaincre.

Only God Forgives - Nicolas Winding Refn

«  – I’m sure he has his reasons »

Deux frères, Billy et Julian, sont trafiquants de drogue à Bangkok. Lorsque le premier est tué pour avoir sauvagement massacré une jeune fille, leur mère débarque et exige du second qu’il venge son frère. Toutefois, Julian doit faire face à un policier décider à nettoyer la ville mais aussi et surtout à ses propres démons – qu’il porte massivement sur ses épaules telle la douleur du monde.

Mettant en scène un scénario maigrelet, symbolique et caricatural, le film semble construit en tableaux se modulant sans logique et se révèle être platement atmosphérique d’un bout à l’autre. Le réalisateur s’amuse avec l’éclairage, colorant de nombreuses séquences dans les tons rouges, bleus ou jaunes et exacerbant une artificilaté qui se veut générale – merci les effets de mouvements. Il compose des plans purement photographiques où les silhouettes des protagonistes deviennent des ombres chinoises ou dont le surcadrage apparaît rhétorique. Le travail du son et de la musique participe à un même mouvement. Et si techniquement tout est maîtrisé, l’ensemble n’en paraît que plus artificiel et démonstratif. Une cruelle impression qui émane également de l’interprétation de l’ensemble des acteurs. Les rares répliques fusent, choquent ou questionnent mais l’écriture est tellement palpable que c’en devient assassin – ce qui ne pardonne pas. Bref : Nicolas Winding Refn se fait plaisir.

Only God Forgives

ONLY GOD FORGIVES

Réalisation : Nicolas Winding Refn
Danemark / France – 2013 – 90 min
Distribution : Cinéart
Action

Cannes 2013 – Sélection Officielle – Compétition

Only god forgives - affiche

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>