Critique : Mission Impossible – Rogue Nation

On 04/08/2015 by Nicolas Gilson

L’agent Ethan Hunt est de retour et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il n’a pas chômé – en témoigne la séquence d’ouverture plus rocambolesque qu’explosive : avec des abdos en béton et pas la moindre ride, il doit à nouveau arriver à bout d’une mission à priori impossible… A l’heure où la production du 6 ème volet est en route, le suspens est à son comble.

Après Brian De Palma, John Woo, J. J. Abrams et Brad Bird, c’est aujourd’hui Chris Mc Quarrie qui prend place aux commandes de la franchise conduite par Tom Cruise. Faisant preuve d’une mécanique bien huilée et de quelques traits d’humour (trop parsemés), il met en scène à coup d’effets un scénario à rebondissements d’un ennui déplorable.

Mission Impossible - Rogue Nation

Superficiel et manichéen, l’ensemble tiendrait à être développé en plusieurs épisodes : un comble (pour une série télévisée inlassablement transposée aussi platement sur grand écran). Flattant l’égo de l’acteur vedette, le récit le confronte à une agent double qui tombe fatalement (et instantanément) amoureuse de lui… Tout est d’un banal et tellement caricatural que l’on croirait au pastiche mais malgré les chemises à fleurs et les courses-poursuites improbables, ROGUE NATION est d’un sérieux risible – comme si Tom Cruise allait réellement sauver le monde.

Est-il nécessaire de relever le manque de discrétion du placement de produits et la réappropriation complètement gauche d’enjeux internationaux – oh le visage du terrorisme serait-il autre ?

Enrobé par, voire enlisé dans une musique à ce point démonstrative qu’elle devient lobotomisante guidant toute perception le film peut conduire à une réaction allergique : à force de se demander ce que l’on fait assis devant ce spectacle, ce simulacre une seule solution s’impose : la fuite.

Un élément est toutefois à repêcher : Rebecca Ferguson. Malgré la vacuité de son personnage – faillible car c’est une femme (merci la représentation) – l’actrice semble sublimée. Elle tient quelque chose d’Ingrid Bergman au point d’offrir au film, en un battement de cil, quelque aura. Une impression sitôt mise à mal par les singeries – toutefois impressionnantes – de l’acteur au visage monoexpressif (ou presque). Car rien à faire MISSION IMPOSSIBLE est bel et bien le reflet du cinéma mercantile d’aujourd’hui qui envie l’âge d’or du cinéma hollywoodien sans arriver à la cheville de Michael Curtis, d’Alfred Hitchcock ou, histoire de ne pas être passéiste, de Sam Mendes.

mission impossible Rogue Nation afficheMISSION IMPOSSIBLE 5
Mission : Impossible – Rogue Nation

Réalisation : Chris Mc Quarrie
USA – 2015 – 131 min
Distribution : Sony Pictures Belgium
Action

Rogue Nation Rogue Nation - Tom Cruise XXX MISSION IMPOSSIBLE 5 MOV JY 4998 .JPG A ENT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>