Ma Première Fois

On 05/01/2012 by Nicolas Gilson

L’adage veut que l’on s’en souvienne, de cette première fois où l’on se laisse aller aux choses de l’amour, où la raison s’égare et où les sens s’éveillent… Il est nécessaire de le dire tout de go : MA PREMIERE FOIS, on ne s’en souviendra pas !

Le film est tellement inutile que l’on se demande pourquoi il n’a pas été gonflé en 3D, histoire d’engouffrer dans le projet, qui semble coûteux, plus d’argent encore. Certes la réalisatrice apparaît faire son deuil et en parallèle une thérapie à laquelle on voudrait échapper, mais la démarche semble dépourvue d’une réelle distance. Et, comme ce navet – autant être trivial lorsque nécessaire – n’est pas doté de la moindre singularité ou du plus petit intérêt esthétique, autant dire que ce n’est que pure pénitence.

Je t’aime.
Tu m’aimes comment ?
Je t’aime jusqu’aux étoiles.

Un scénario d’une mièvrerie désolante, des dialogues d’une pauvreté rare, des effets visuels incessants dont l’intérêt est à rechercher, des renforts musicaux ridicules, une direction d’acteurs inexistante (en tout cas tout ce petit monde joue très mal), etc. Bref : aucun élément n’en sauve un autre et les clichés abondent.

A noter que, pour une fois, la daube n’a pas lieu en banlieue et ne met pas en scène des caricatures de « la France d’aujourd’hui » : Marie-Castille Mention-Schaar s’intéresse à une classe sociale trop souvent oubliée au cinéma, la haute bourgeoisie, les (très) riches qui vivent dans les beaux quartiers parisiens et envoient leurs enfants (ceux dont il est, ici, question) en pension dans une école privée plus que huppée.

Ne sois pas triste. On se reverra, je te le promets.

MA PREMIERE FOIS est la première – et dernière ? s’il vous plaît ! – réalisation de Marie-Castille Mention-Schaar, une productrice qui, avant de jouer à l’homme-orchestre sur ce film (réalisatrice, scénariste, productrice), a co-signé le scénario de LA PREMIERE ETOILE

MA PREMIERE FOIS

Réalisation : Marie-Castille Mention-Schaar
France – 2011 – 95 min
Distribution : Les Films du Fleuve
Drame / Romance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>