L’heure d’été : Viva Roma !

On 25/06/2014 by Nicolas Gilson

Cette année encore Galeries Cinéma se met à l’heure d’été et propose un programme estival sur ses écrans et sur celui en plein air de Bruxelles les Bains. Après le Texas, du 4/07 au 10/08, c’est l’Italie et plus particulièrement la ville de Rome qui sont à l’honneur.

La plupart des 30 films qui composent la sélection célèbre la richesse du cinéma de la péninsule, qu’il soit d’hier – ne citons que Fellini et Rossellini – ou d’aujourd’hui – l’immanquable INCOMPRESA d’Asia Argento. Cette programmation en 6 cycles sera complétée par une exposition d’Alain Fleischer qui filme et photographie Rome depuis plus de 30 ans. Et quelques surprises pourraient venir compléter ce riche programme…

Les gens de Rome

Ce cycle propose de traverser Rome de part en part et d’observer la ville sous toutes ses formes.

  • 05/07 – 21:00 FELLINI ROMA (Federico Fellini, 1972, 119′)
  • 15/07 – 20:00 AFFREUX, SALES ET MÉCHANTS (Ettore Scola, 1976, 115′)
  • 18/07 – 22:00 MAMMA ROMA (Pier Paolo Pasolini, 1962, 110′) Bruxelles les Bains
  • 23/07 – 20:00 LE PIGEON (Mario Monicelli, 1958, 111′)
  • 26/07 – 22:00 LE FANFARON (Dino Risi, 1962, 105′) Bruxelles les Bains
  • 29/07 – 20:00 LES MONSTRES (Dino Risi, 1963, 115′)

mama roma

A l’assault de Cinecittà

Les studios Cinecittà (dont la reconversion hante le film REALITY) ont été le terreau de nombreuses oeuvres italiennes et internationales et constituent à ce titre un véritable symbole pour un pan du cinéma. De plus, Rome a représenté une terre d’accueil pour de nombreux cinéastes qui sont venus tourner au sein du grand complexe à l’instar de Billy Wilder.

  • 06/07 – 18:00 LE CARROSSE D’OR (Jean Renoir, 1953, 102′)
  • 13/07 – 18:00 BEN HUR (William Wyler, 1959, 214′)
  • 20/07 – 18:00 LE MÉPRIS (Jean-Luc Godard, 1963, 103′)
  • 27/07 – 18:00 POUR UNE POIGNÉE DE DOLLARS (Sergio Leone, 1964, 96′)
  • 03/08 – 18:00 AVANTI ! (Billy Wilder, 1972, 140′)
  • 10/08 – 18:00 INTERVISTA (Federico Fellini, 1987, 105′)

Qu’as-tu fait à la guerre ?

L’heure d’été désire mettre en avant différentes formes de conflits prenant place à Rome à l’instar de ROME, VILLE OUVERTE chef d’œuvre du néoréalisme signé Rossellini.

  • 08/07 – 20:00 FILM D’AMOUR ET D’ANARCHIE (Lina Wertmüller, 1973, 125′)
  • 11/07 – 21:00 ROME, VILLE OUVERTE (Roberto Rossellini, 1945, 100′)
  • 24/07 – 22:00 UNE JOURNÉE PARTICULIÈRE (Ettore Scola, 1977, 105′) Bruxelles les Bains
  • 31/07 – 22:00 BUONGIORNO, NOTTE (Marco Bellocchio, 2003, 106′) Bruxelles les Bains

avanti !

Destinées

Quatre titres présentant des « destinées singulières » composent un voyage pluriel et instrostectif à travers Rome et les genres cinématographiques. Si avec JOURNAL INTIME et HABEMUS PAPAM, Nanni Moretti passe du documentaire à la fiction, les frères Taviani assimilent les deux approches apriori antagonistes en signant un film magistral. Dépassé voire enterré, le péplum a été exhumé par Ridley Scott avec GLADIATOR (célébré à l’époque par 5 Oscars).

  • 02/08 – 22:00 GLADIATOR (Ridley Scott, 2000, 155′) Bruxelles les Bains
  • 05/08 – 20:00 JOURNAL INTIME (Nanni Moretti, 1993, 100′)
  • 07/08 – 22:00 HABEMUS PAPAM (Nanni Moretti, 2011, 102′) Bruxelles les Bains
  • 10/07 – 20:00 CÉSAR DOIT MOURIR (Paolo et Vittorio Taviani, 2012, 76′)

Grandeurs et décadences

Grandeurs et décadences : deux mots qui résument Rome sous le regard de Paolo Sorrentino (LA GRANDE BELLEZZA) ; deux termes dont n’a pas conscience l’héroïne du sublime INCOMPRESA d’Asia Argento (présenté en avant-première)!

  • 06/08 – 20:00 L’INCOMPRISE (Asia Argento, 2014, 103′)
  • 12/07 – 21:00 LARMES DE JOIE (Mario Monicelli, 1960, 106′)
  • 25/07 – 22:00 LA GRANDE BELLEZZA (Paolo Sorrentino, 2013, 142′) Bruxelles les Bains
  • 01/08 – 22:00 LA DOLCE VITA (Federico Fellini, 1960, 172′) Bruxelles les Bains

Cesare Deve Morire

Week-end à Rome

Mélangeant les nationalités et les genres, ce cycle est tissé comme la rencontre de personnages étrangers appelés à Rome pour diverses raisons. Pour aucun d’eux, le séjour ne se passera comme prévu. A noter que LA FILLE QUI EN SAVAIT TROP de Mario Bava est considéré comme l’un des films précurseurs du Giallo et promet une soirée riche en couleur à Bruxelles les Bains.

  • 17/07 – 22:00 VACANCES ROMAINES (William Wyler, 1953, 118′) Bruxelles les Bains
  • 19/07 – 22:00 LA FUREUR DU DRAGON (Bruce Lee, 1972, 95′) Bruxelles les Bains
  • 22/07 – 20:00 LE VENTRE DE L’ARCHITECTE (Peter Greenaway, 1987, 118′)
  • 08/08 – 22:00 LA FILLE QUI EN SAVAIT TROP (Mario Bava, 1963, 92′) Bruxelles les Bains
  • 09/08 – 22:00 CINEMA PARADISO (Giuseppe Tornatore, 1988, 124′) Bruxelles les Bains

L'heure d'été - 2014 - afficheRenseignements pratiques : www.galeries.be

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>