L’Heure d’été 2.0

On 15/06/2013 by Nicolas Gilson

Du 5/07 au 10/08, le cinéma GALERIES propose pour la deuxième année consécutive une programmation estivale spécifique, « L’heure d’été », et investit le temps de cette édition le site de Bruxelles les Bains pour des projections en plein air. Initié en collaboration avec le Potemkine en 2012, le projet gagne en ampleur puisque, fort de passer d’une semaine à cinq, c’est une sélection d’une quarantaine de films qui est au programme.

badlands - Terrence Malick

« L’heure d’été c’est une programmation qui est portée par le désir de proposer un cinéma dans tous ses états, de décloisonner les genres et d’offrir une sélection de qualité à un public divers et varié dans des cadres exceptionnels ».

Le programme de cette seconde édition se construit en lien avec « Austin, Texas ». L’objectif de Galeries est de faire découvrir des films peu connus en Europe et de programmer en parallèle des films plus accessibles (du cinéma « grand public » de qualité), qui ont comme point commun le Texas.

« Le Texas, terre de tournage des grands réalisateurs comme Terrence Malick ou Jeff Nichols, est aussi terre d’accueil pour de nombreux cinéastes indépendants, qui y ont créé la Austin Film Society, des studios de réalisation, le festival indépendant South by Southwest et un genre cinématographique nouveau, le «mumblecore». »

L’axe de programmation s’articule autour de six cycles : Terrence Malick, Jeff Nichols, David Gordon Green, la figure de Richard Linklater (fondateur de la Austin Film Society et des Austin Films Studios), le mouvement « mumblecore » qui est né à Austin et les paysages texans décors de nombreux films. Un bémol : la grande majorité des projections sont uniques.

Take Shelter

Terrence, Jeff et David

Le cycle consacré à Terrence Malick est une véritable rétrospective puisque ses six réalisations sont à (re)découvrir. Et si on peut regretter que BADLANDS (1973) le premier film du réalisateur ne soit projeté qu’en plein air, cela n’atteste-t-il pas de la grande dynamique de ce film phare qui a inspiré entre autres Bruce Springsteen et Sean Penn.

En parallèle à la sortie de MUD (2012), le troisième longs-métrage de Jeff Nichols, Galeries propose de découvrir son premier film SHOTGUN STORIES (2007), inédit en Belgique, et de redécouvrir, en plein air, TAKE SHELTER (2011). En écho à cette autre rétrospective, le cycle se complète de trois des films favoris du réalisateur à savoir LA MORT AUX TROUSSES (1952) d’Alfred Hitchcock, RENCONTRE DU TROISIEME TYPE (1977) de Steven Spielberg et YUME (REVES, 1990) de Kurosawa.

Quatre réalisations de David Gordon Green sont au programme à l’instar de PRINCE AVALANCHE (2013), prix de la mise en scène à la dernière Berlinale. Avons-nous trouvé ce film d’une rare complaisance que Galeries permet de mettre ce remake texan en perspective en programmant EITHER WAY (2011) du réalisateur islandais Hafsteinn Gunnar Sigurosson.

Austin pour les nuls : Linklater et mumblecore

La sélection s’articule enfin autour d’Austin comme décor ou berceau du cinéma américain indépendant. Figure emblématique de ROCK ACADEMY (2003) Richard Linklater y a mis en place une fondation d’aide au cinéma et un ciné-club (Austin Film Society) et est à l’origine de la création de l’Austin Films Studios. Au programme notamment, son film SLACKER (1991) qui a fait d’Austin « la ville cool qu’elle est devenue ».

Né en 2005 lors du festival « South By Southwest » à Austin, le « mumblecore » auquel un cycle est consacré est un mouvement du cinéma américain indépendant : « acteurs non-professionnels, improvisation, focus sur les trentenaires américains (blancs), productions à petit budget, le mumblecore est représenté par quelques réalisateurs comme Andrew Bujalski, Joe Swanberg ou Mark et Jay Duplass ». En écho de ce cycle, Galeries offre l’occasion de revoir le sublime SHADOWS (1959) de John Cassavetes.

North by Northwest - LA mort aux trousses - Alfred Hitchcock

Enfin un intérêt culturel à Bruxelles les Bains ?

Rendez-vous annuel de détente axée sur la famille, la bouffe, l’alcool, le sport ou encore la musique (une scène pittoresque qui tient du karaoké et du thé-dansant), « Bruxelles les bains » proposera enfin grâce à cette collaboration un programme culturel digne d’intérêt. Tournée vers le grand public la sélection des films projetés en plein air se compose de réalisations signées notamment par Tarantino (KILL BILL VOL. 1, DEATH PROOF), Hitchcock (LA MORT AUX TROUSSES), Spielberg (RENCONTRE DU TROISIEME TYPE), Malick (BADLANDS) ou encore les frères Coen (THE TRUE GRIT). A noter que la version originale de MASSACRE A LA TRONCONNEUCE – le film qui a motivé le classement X en France – est aussi au programme !

Cette invitation à découvrir gratuitement des oeuvres incontournables du septième art présente un réel intérêt : celui d’exciter la curiosité d’un public populaire et de lui démontrer que le cinéma dit d’auteur est plus qu’accessible. Gageons que les organisateurs feront attention à la qualité des projections – ce qui n’est malheureusement pas toujours le cas lors de ce type de manifestation.

L'heure d'été - 2013

Retrouvez le programme complet et les conditions d’accès
sur le site dédié à l’événement : Cliquez ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>