Les Saveurs du Palais

On 28/09/2012 by Nicolas Gilson

Christian Vincent signe un film sans prétention qui a le mérite de faire sourire et de mettre en appétit : LES SAVEURS DU PALAIS met en scène, de manière superficielle mais avec une efficace légèreté, le récit d’Hortense Laborie qui est nommée responsable de la cuisine privée du Président de la République française.

La construction scénaristique entremêle deux périodes temporelles : d’une part les derniers jours de la présence d’Hortense en Antarctique, sur une plateforme de recherche où elle a la charge de l’intendance, et de l’autre son arrivée comme cuisinière responsable des repas personnels du Président au palais de l’Elysée, quatre ans auparavant.

Une journaliste qui fait un reportage en Antarctique est intriguée par Hortense surnommée « la présidente » : si sa curiosité attise l’attention du spectateur, elle sert de moteur à la construction mêlant présent et passé. Hortense qui est conduite, dans un empressement total, du Périgord à Paris accepte avec étonnement un poste qui va l’amener à découvrir les coulisses de l’Elysée.

Basé sur la véritable histoire de Danièle Delpeuch qui fut la cuisinière privée de François Mittérand, LES SAVEURS DU PALAIS semble s’émanciper de la réalité pour tendre au divertissement au sens noble du terme. Le film n’est pas pour autant dépourvu de réflexion mais Christian Vincent ne se concentre pas sur le développement de la psychologie de ses personnages. Il montre néanmoins la complicité qui réunit autour de la cuisine mais aussi du terroir et de la tradition Hortense et son commis, Nicolas, mais aussi, et surtout, Hortense et le Président.

Si rien de la vie des personnages ne transparaît réellement en dehors des cuisines une question se dessine toutefois : « Pourquoi Hortense a-t-elle quitté l’Elysée ? ». Sans doute est-ce dans la réponse que le film souffre de son approche trop superficielle…

En arrière-fond, le réalisateur dessine néanmoins, à travers la jalousie et le machisme dont est victime Hortense, une réalité où le pouvoir semble exciter bien des imbéciles.

Catherine Frot campe avec brio cette cuisinière, amoureuse de son travail et de ses produits, humaine et sincère mais aussi sarcastique à dessein.

LES SAVEURS DU PALAIS
♥♥
Réalisation : Christian VINCENT
France – 2012 – 95 min
Distribution : Cinéart
Comédie (dramatique)

Comments are closed.