Les Regrets

On 08/09/2009 by Nicolas Gilson

Mathieu Lievin, 40 ans, architecte parisien, prend la route pour rejoindre la petite ville de son enfance où sa mère vient d’être hospitalisée en urgence. Dans la rue, il croise Maya, son amour de jeunesse, qu’il n’a pas revue depuis quinze années. Accompagnée d’un homme et d’une petite fille, elle ne lui adresse pas la parole. Deux heures plus tard, le téléphone sonne dans la maison familiale : c’est Maya qui l’invite à venir la retrouver chez elle. Il hésite un court instant puis accepte…

Sur base d’une trame narrative simpliste – deux anciens amants se retrouvent par hasard au bout de quinze ans et sont littéralement attiré l’un par l’autre – Cédric Khan met en scène l’émotivité même de la passion. Il invite le spectateur à se fondre au désarroi qui habite ses protagonistes. Tous deux sont mariés et ont construit leur vie. Tous deux se sont fondus au sein d’une relation quasi « métronomée ». Pourtant en un échange de regard tout bascule.

Cette chute vers l’ardeur de la passion prend forme au travers d’un double travelling avant. Une figure éculée qui prend ici tout son sens. Cédric Kahn opte pour une captation privilégiant le gros plan et le mouvement : il contraint ainsi le spectateur à faire corps avec Maya et Mathieu, admirablement interprétés par Valéria Bruni-Tedeschi et Yvan Attal. La confusion qui habite les protagonistes est dès lors visuelle, mais le réalisateur la renforce par le recours musical – sans pour autant tomber dans un conditionnement auditif.

LES REGRETS est un film intense ; que le spectateur se fonde au sein du désarroi qui y prend vie ou qu’il en reste distancié, malgré l’invitation du réalisateur,  il ne peut en aucun cas y être insensible. Sans doute est-ce la la réussite du réalisateur, toucher le spectateur en rendant concrète une sensation: car c’est l’émotion qui habite Maya et Mathieu, le trouble qui les envahit lorsqu’ils sont en présence l’un de l’autre, qui est le réel sujet du film.

LES REGRETS

**

Réalisation : Cédric Kahn

France – 2008 – 105 min

Distribution : BFD

Comédie dramatique

Enfants admis

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>