Festival : Les Enfants Terribles

On 13/10/2014 by Nicolas Gilson

Du 16 au 19/10, la 2 ème édition du Festival des premiers films européens, Les Enfants Terribles, propose quelques 40 premières réalisations issues de 13 pays. Outre une riche compétition de court-métrages, ce sont plusieurs longs produits en Belgique qui ponctuent la programmation permettant de rencontrer une jeune génération de cinéastes.

Les-pecheresses-Gerlando-Infuso

En 2013 l’équipe du FIDEC se lançait deux défis : organiser d’une part la première édition du Next Génération en marge et en collaboration avec le Brussels Short Film Festival, et lancer par ailleurs un nouveau festival de proximité consacré aux premières oeuvres européennes – Les Enfants Terribles. Deux projets intrinsèquement liés faisant suite au Festival International des Films d’Ecoles organisés jusqu’alors. Next Generation est ainsi dédié aux films réalisés par les étudiants en cinéma durant et à al fin de leurs études, plus encore il s’agit de leur proposer une série de rencontres leur permettant de mettre un pied dans le monde professionnel.

Si Les Enfants Terribles n’exclut pas la présentation de films d’écoles, le festival est plus spécifiquement dédiés aux premiers films qu’ils soient courts ou longs. L’an dernier, l’aventure a pris son envol en partenariat avec le cinéclub du centre culturel de Huy. Cette édition présente déjà de nombreuses innovations à l’instar d’un programme étoffé du côté des long-métrages jusqu’à présent entièrement dédié au cinéma belge. Ainsi l’événement propose de (re)découvrir PUPPYLOVE de Delphine Lehéricee, POST PARTUM de Delphine Noëls et JACK ET LA MECANIQUE DU COEUR de Stéphane Berla et Mathias Malzieu mais aussi d’aller à la rencontre de TOKYO ANAWAY de Camille Meynard.

Le festival se veut compétitif et ce ne sont pas moins de 33 court-métrages qui sont en lice. Parmi ceux-ci 8 productions belges, et pas des moindres : LES PECHERESSES de Gerlando Infuso, LES CORPS ETRANGERS de Laura Wandel, ELENA de Marie Le Floc’h et Gabriel Pinto Monteiro, LE CONSEILLER d’Elisabeth Llado, MONT D’OR de Karen Vazquez Guadarrama, BABYSITTING STORY de Vincent Smitz et SOLO REX de François Bierry.

A noter que bien que toute jeune la manifestation est déjà reconnue par les cinéastes car plus de 600 films ont été envoyés à l’équipe de programmation. Par ailleurs, en plus d’un Jury Officiel, d’un Jury presse et d’un Jury Jeune, l’événement a mis en place cette année un Jury Public composé sur base d’un appel à participation.

affiche enfants terribles

Informations pratiques et programme complet : www.fidec.be

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>