Les contes de la Nuit

On 14/02/2011 by Nicolas Gilson

Comme il est dommage que les contes mis en scène par Michel Ocelot soient si poussiéreux. Certes nous sommes conviés à voyager à travers le temps et les cultures, par le biais de l’imagination et de la représentation mais ce voyage se fait au pays de la normativité et du machisme.

Les rôles préétablis de la masculinité, active, et de la féminité, passive, ne cessent d’être exacerbés. La figure masculine est donc aventurière et salvatrice, et le filles ne peuvent qu’en être heureuses. De plus tous les enjeux sont dans les dialogues…

Le travail sur la 3D est par contre très riche. Il permet ici de créer une réelle perspective – ce qui est paradoxal par rapport à l’approche scénaristique bien plate. Les personnages prennent vie à l’avant-plan, en ombre chinoise. Et s’ils sont sans reliefs, il se déplacent dans des décors qui n’en sont que plus merveilleux.

LES CONTES DE LA NUIT (3D)
♥♥
Réalisation : Michel Ocelot
France – 2011 – 84 min
Distribution : Cinéart
Animation
Berlinale 2011 – En Compétition

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>