Le Temps qu’il Reste (The Time That Remains)

On 08/08/2009 by Nicolas Gilson

Elie Souleiman met admirablement en scène un récit en partie autobiographique. Il esquisse une réappropriation du souvenir qui prend un réel écho historique. Fort d’un humour visuel il appréhende un pan de l’Histoire contemporaine sous l’angle de l’absurde des situations. Celles-ci sont habilement mises en place : un cadrage résolument fixe au sein duquel l’action sert de révélateur. Le réalisateur joue sur la répétition des situations pour leur donner sens. Le sous-titre du film CHRONIQUE D’UN ABSENT-PRESENT est un outil de lecture subtil tout en marquant le point de vue du réalisateur. Une approche douce et amère du conflit israélo-palestinien. Un film touchant, prenant, drôle et absurde.

LE TEMPS QU’IL RESTE, CHRONIQUES D’UN ABSENT-PRESENT

THE TIME THAT REMAINS
***
Réalisation : Elie SULEIMAN
France/Palestine – 2009 – 105 min
Ditribution : Cinéart
Comédie dramatique
EA

Trackbacks & Pings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>