Critique : L’autre

On 16/04/2009 by Nicolas Gilson

L’AUTRE REALISE PAR D’AUTRES AURAIT ETE AUTRE

Pourtant très bien écrit et admirablement interprété, L’autre est un film proprement dépitant. Si la déception naît du désir aussi pompeux que pompant de tendre à une approche stylistique esthétisante, le camouflet est quant à lui dû au désespoir vain qui habite merveilleusement Dominique Blanc.

Tout est trop travaillé, trop appuyé si bien que la détresse psychologique qui hante le personnage principal est réduite à néant. Alors qu’il s’agit sans d’un des plus beau rôle offert à l’actrice, son interprétation ne parvient à sauver les meubles, bien tristement – alors que le personnage paraît exister de manière stupéfiante.L’orgueil et la prétention artistiques de Patrick-Mario Bernard et de Pierre Trividic sont tels qu’ils réduisent à néant l’intelligence de leur écriture. La justesse de celle-ci aurait pu conduire à un film aussi captivant que déroutant … et c’est tout le contraire.

Toutefois, si l’on parvient à faire face à la démonstration stylistique, l’épreuve vaut le détour afin de rencontrer un touchant personnage peu à peu rongé par la dépression.

L’AUTRE
**
Réalisation : Patrick-Mario BERNARD et Pierre TRIVIDIC
France – 2008 – 97 min
Distribtion : Cinéart
Drame

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>