L’Art d’Aimer

On 23/11/2011 by Nicolas Gilson

De film en film, Emmanuel Mouret envisage les variations amoureuses sous l’angle de la comédie voire du burlesque. L’ART D’AIMER ne déroge pas à la règle, à la différence qu’à travers ce nouveau long-métrage, le réalisateur compose un film à sketchs ce qui lui permet de mettre en scène une pluralité de sentiments avec, toujours, joyeuseté et amusement.

Le ton est doucement artificiel. Le réalisateur est avant tout un conteur. L’amour est évoqué sous des formes diverses. Il est une palette de couleurs et une musique… des mots aussi. Car le cinéma d’Emmanuel Mouret est à la fois un cinéma de situations et le théâtre de la verbalité. Les mots introduisent et accompagnent les diverses séquences tout en définissant l’univers des protagonistes – n’y a-t-il d’ailleurs pas deux libraires parmi les protagonistes.

Les lignes narratives se croisent et se répondent. Derrière une apparente choralité, qui naît d’un subtil jeu de montage, le prisme amoureux revêt gaiment de nombreux visages. Servi d’un casting prodigieux, L’ART D’AIMER est délectable et enchanteur.

L’ART D’AIMER
♥♥(♥)
Réalisation : Emmanuel Mouret
France – 2011 – 85 min
Distribution : Victory Productions
Comédie
FIFF 2011 – Regard du Présent

Trackbacks & Pings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>