L’Arnacoeur

On 16/03/2010 by Nicolas Gilson

Le premier long-métrage de Pascal Chaumeil est un objet rare dans le paysage cinématographique français : une comédie drôle – nul pléonasme, seul le plaisir de rire, enfin ! – qui repose sur une écriture intelligente, une mise en scène efficace, un casting alliant glamour et humour … et un rythme pertinent. Avec des références d’un kitch improbable à Dirty Dancing, une bande-originale noyée de Georges Michael et un phrasé délicieux, L’ARNACOEUR se révèle délectable.

L'Arnacoeur

Certes Pascal Chaumeil ne prétend à aucune révolution cinématographique mais il a le mérite de réaliser une comédie où l’humour a le premier rôle : un humour multiple dont la pluralité répond tant à la diversité d’un casting très bien dirigé qu’à l’habilité de l’écriture et de la mise en scène. La justesse du rythme du film s’impose comme l’élément essentiel à cette réussite. Certes un prévisible romantisme est au rendez-vous mais au lieu de ruiner la dimension humoristique il y contribue. Ainsi même les séquences romanesques deviennent rocambolesques. Et lorsque le personnage de Romain Duris tente de séduire Vanessa Paradis en dansant The Time of my Life c’est le coeur de toute une génération qui balance …

Romain Duris est majestueux, Vanessa Paradis d’une apparente fragilité irradiante : un couple détonnant. Mais la perspicacité du casting est simplement stupéfiante : Julie Ferrier incarne un personnage caméléon hilarant, Helena Noguerra est d’une vulgarité atterrante tandis que François Damiens trouve la juste dose, à la limite de l’excès sans excéder !

L’ARNACOEUR
***
Réalisation : Pascal CHAUMEIL
France – 2009 – 105 min
Distribution : Victory Productions
Comédie
EA

Trackbacks & Pings

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>