L’amour est un crime parfait

On 22/01/2014 by Nicolas Gilson

Avec L’AMOUR EST UN CRIME PARFAIT, les frères Larrieu mettent en place les bases d’un thriller dont ils s’émancipent toutefois rapidement. Ils se concentrent sur la psychologie trouble de leur principal protagoniste, un homme de lettre qui s’éveille, sur le tard, à l’amour. Bientôt héros romanesque, celui-ci se perd au coeur d’un récit à dessein sinueux et incomplet dont les illogismes et la stylisation prennent sens.

Ma¨wenn - l'amour est un crime parfait

« Vous devez me trouver insupportable »

Professeur de littérature à l’Université de Lausanne, Marc (Mathieu Amalric) a la réputation de collectionner les aventures avec ses étudiantes. Il vit dans un chalet isolé dans la montagne avec sa soeur Marianne (Karin Viard) avec qui il entretient une relation des plus ambigüe. Bientôt interrogé quant à la disparition de sa dernière conquête, il réfute l’existence de toute liaison. Le climat tend pourtant à la suspicion.

D’entrée de jeu, les réalisateurs excitent notre attention et s’amusent de et avec la sinuosité de la route qui conduit Marc et son étudiante, tous deux enivrés, vers l’intimité de la chambre du loup. Ils semblent esquisser un danger voire anticiper une fin fatale qui n’apparaît pourtant pas, les amants se consumant incessamment. À son réveil, Marc ne se rappelle déjà plus du nom de celle dont il épouse les courbes et Marianne, présentée dans une étonnante froideur, se plaint du bruit constaté durant la nuit. Un bruit dont s’étonne Marc.

L’introduction se clôt. L’hypothèse du thriller prend bientôt place. L’étudiante a disparu. Si Marc nie toute relation, les réalisateurs jouent alors avec nos sens et notre raison. Nous avons été les témoins d’une liaison déniée par Marc. Toutefois à mesure que l’intrigue se développe, l’hypothèse même de l’enquête importe peu. Si thriller il y a, il n’est que psychologique. L’inquiétude vient de la personnalité des protagonistes et de leurs relations pour le moins troubles à l’instar de l’intimité qui unit le frère et la soeur.

"Amour Crime Parfait" de Arnaud et Jean-Marie Larrieu

Transposant le roman « Incidences » de Philippe Djian dans un paysage enneigé, les réalisateurs composent avec soin la personnalité de leurs protagonistes. Marc est un homme de lettres aussi son amour des mots se retrouve dans son phrasé qui peut paraître récitatif ou artificiel. Une distanciation quant au langage qui définit également Marianne, la bibliothécaire de l’université. Cette caractéristique se retrouve habilement dans la mise en scène au sein de laquelle les réalisateurs jouent avec une déstabilisante frontalité. Est-ce déroutant qu’il nous l’impose avec humour à l’instar de la réplique du personnage d’Anna interprété par Maïwenn : « Vous devez me trouver insupportable ». Certes. Mais qu’importe.

L’approche esthétique permet aux réalisateurs d’exacerber l’énergie de leurs protagonistes qui se perdent peu à peu au fil de leurs interactions. L’espace et les décors – sublime palais des miroirs que l’université de Lausanne – chers au professeur de littérature, deviennent un labyrinthe faisant corps avec lui. La musique dessine tantôt un climat et entre en dialogue avec les pérégrinations de Marc.

Rendant hommage à la « nouvelle vague », les réalisateurs en adopte l’énergie et la logique stylistique – à l’instar des contrastes induits par le découpage et le montage. Plus encore ils mettent en place un ton singulièrement sarcastique des plus délicieux : les réalisateurs semblent se divertir pour notre plus grand plaisir. Loin d’être anodine, la référence à L’AGE D’OR de Buñel est d’autant plus éloquente : à la fois révélatrice et gage d’intersexualité.

À côté d’un génial Mathieu Amalric, la minaudante Maïwenn n’agace guère tandis que Karin Viard et la sublime Sara Forestier dévoilent de nouvelles facettes bien séduisantes.

L'amour est un crime parfait - affiche

L’AMOUR EST UN CRIME PARFAIT
♥♥
Réalisation : Arnaud Larrieu & Jean-Marie Larrieu
France / Suisse – 2013 – 111 min
Distribution : Victory Productions
« Thriller »

l-amour-est-un-crime-parfait-de-jean-marie-et-arnaud-larrieu-11054147aulfp_1713

L-amour-est-un-crime-parfait

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>