La Mostra dévoile son 70 ème Palmarès

On 07/09/2013 by Nicolas Gilson

La 70 ème édition du plus vieux Festival du cinéma s’est clôturée ce samedi avec l’annonce de son Palmarès. Le jury présidé par Bernando Bertolucci a plébiscité le documentaire SACRO GRA de Gianfranco Rosi tandis que Robin Campillo a séduit avec EASTERN BOYS le jury présidé par Paul Schraderand.

Alors que la Mostra est directement concurrencée par le Festival international du Film de Torronto et que nombreux prêchent son déclin, elle semble avoir prouvé une fois de plus la pertinence et l’intérêt de son programmation. Si comme Cannes et Berlin, l’événement se doit de jouer la carte du « glamour » et de la « starification » pour attirer le projecteurs, alors qu’il célébrait sa septantième édition, il a su prouver son innovation en devenant le premier festival majeur à mettre en place un « Web Theater ». Celui-ci permettait aux internautes du monde entier de découvrir quelques uns des films de sa programmation alors qu’ils faisaient leur première mondiale sur le Lido (parmi ceux-ci le très sensible EASTERN BOYS). Une initiative judicieuse qui présente l’intérêt de rendre populaire un festival moqué par certains comme trop cinéphile.

Sacro Gra

Le Palmarès de la 70 ème Mostra

Lion d’or : SACRO GRA de Gianfranco Rosi
Lion d’argent du meilleur réalisateur : Alexandro Avranas pour MISS VIOLENCE
Grand Prix du Jury : STRAY DOGS (Jiaoyou) de Tsai Ming-liang
Coupe Volpi pour la meilleure interprétation féminine : Elena Cotta dans VIA CASTELLANA BANDIERA
Coupe Volpi pour la meilleure interprétation masculine : Themis Panou dans MISS VIOLENCE
Prix Spécial du Jury : DIE FRAU DES POLIZISTEN de Philip Gröning
Prix Osella pour le meilleur scénario : PHILOMENA de Stephen Frears (scénario de Steve Coogan et Jeff Pope)
Prix Marcello Mastroianni du meilleur jeune interprète : Tye Sheridan dans JOE de David Gordon Green
Prix Luigi de Laurentis du 1er film : WHITE SHADOW de Noaz Deshe
Prix Orizzonti : EASTERN BOYS de Robin Campillo
Prix Orizzonti du meilleur réalisateur : Uberto Pasolini pour STILL LIFE
Prix Spécial du Jury Orizzonto : RUIN de Michael Cody and Amiel Courtin-Wilson
Prix Orizzonti du contenu innovant : MAHI VA GORBEH de Shahram Mokri
Prix Orizzonti du meilleur court-métrage : KUSH de Shubhashish Bhutiani

Queer Lion : PHILOMENA de Stephen Frears

Eastern Boys_3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>