Ken Loach honoré d’un Ours d’Or

On 01/12/2013 by Nicolas Gilson

Le réalisateur anglais Ken Loach sera récompensé lors de la 64 ème Berlinale d’un Ours d’Or d’Honneur pour l’ensemble de sa carrière.

ken Loach © Berlinale.de

« Ken Loach est l’un des plus grands réalisateurs européens. Au cours de sa carrière de près de 50 ans, il a fait preuve d’un extraordinaire degré de continuité, tout en se montrant à chaque fois innovant. Son profond intérêt pour les gens et leurs destins individuels, ainsi que son engagement social très critique ont été exprimés dans une variété d’approches cinématographiques », explique Dieter Kosslick, le directeur de la Berlinale. « Nous admirons grandement son aptitude à rendre compte dans ses films des injustices sociales avec humour. »

Jeune réalisateur à la BBC, Ken Loach a en 1966 créé un émoi sans précédent avec CATHY COME HOME, un drame semi-documentaire qui relate l’histoire d’une jeune famille de la classe ouvrière qui se retrouve sans-abri avant d’être séparée par les autorités. Avec 12 millions de téléspectateurs (alors un quart de la population britannique) lors de sa première diffusion, cette réalisation est encore aujourd’hui l’une des plus influente de l’histoire des films de télévision. Pour la petite histoire la BBC reçut tellement d’appels téléphoniques de téléspectateurs ayant trouvé le film extrêmement réaliste et proposant de l’aide que son standard sauta.

Cathy Come Home

Les films de Ken Loach sont toujours construits à la frontière entre la fiction et la réalité documentaire. Un trouble qu’il exacerbe souvent en recourant à des acteurs non-professionnels. Il a toujours témoigné d’une passion pour les histoires de vie et de gens ordinaires qu’il rend fascinantes tout en suscitant une réflexion sur bien des questions sociales.

Récompensés de très nombreux prix, les films de Ken Loach ont fait le tour du monde et ont été présentés dans les plus prestigieux festivals à l’instar de Cannes, Venise et Berlin. Détenteur d’une Palme d’Or, Ken Loach n’a jamais reçu que des prix « parallèles » lorsque ses films ont été en compétition à la Berlinale.

La Cérémonie lors de laquelle le réalisateur recevra l’Ours d’Or d’Honneur sera suivie de la projection du film RAINING STONES (prix du Jury à Cannes en 1993). Parallèlement à cette hommage, une rétrospective proposera au public du festival de (re)découvrir 10 de ses films dont CATHY COME HOME.

Raining Stones

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>