Josiane Balasko Coup de Coeur du FIFF

On 09/09/2013 by Nicolas Gilson

Lors de sa 28 ème édition le Festival International du Film Francophone de Namur donnera son « Coup de cœur » à Josiane Balasko. L’actrice, auteure/scénariste et réalisatrice sera présente dans la capitale wallonne et rencontrera le public le 3/10. Coup de projecteur.

nuit d'ivresse

En 1986, Josiane Balasko est à Namur pour la première édition du Festival. Elle vient présenter NUIT D’IVRESSE de Bernard Nauer, où elle partage l’affiche avec Thierry Lhermitte. 28 ans plus tard, c’est avec une filmographie bien remplie, aussi bien comme comédienne que comme réalisatrice qu’elle revient à Namur.

Si elle accède à la notoriété en même temps que ses complices du Splendid à la fin des années 70, Josiane Balasko, qui apparaît à l’écran en 1973 dans L’AN 1, trouve un premier rôle important dans LES PETITS CALINS de Jean-Marie Poiré (1978). « Anti-sex-symbol », elle co-signe avec Poiré le scénario de LES HOMMES PREFERENT LES GROSSES (1981). À travers des films comme LA SMALA (1984) ou NUIT D’IVRESSE (1986), elle impose à l’écran un personnage de « femme ordinaire à qui il arrive des choses extraordinaires ». En 1989, elle est troublante dans TROP BELLE POUR TOI de Bernard Blier dans lequel elle interprète une secrétaire pour qui Gérard Depardieu (alors séduisant) quitte Carole Bouquet. L’actrice multiplie dès lors les rôles de composition : de TOUT LE MONDE N’A PAS LA CHANCE D’AVOIR DES PARENTS COMMUNISTES (1993) à UN CRIME AU PARADIS (2001) sans oublier sa surprenante prestation dans CETTE FEMME-LA de Guillaume Nicloux (2003).

cette-femme-la-josiane-balasko

Dès le milieu des années 80, Josiane Balasko s’intéresse à la réalisation. Toutefois elle n’obtient les suffrages de la critique et du public qu’en 1994 avec son quatrième long métrage GAZON MAUDIT, un film qui a fait date sur le sujet de l’homosexualité féminine (récompensé à juste titre du César du Meilleur scénario en 1995). Elle portera ensuite à l’écran deux de ses pièces de théâtre à succès UN GRAND CRI D’AMOUR (1998) et L’EX-FEMME DE TA VIE (2005), puis à défaut de trouver un financement pour le scénario de CLIENTE, elle en publie l’adaptation romanesque en 2005 avant de pouvoir le porter à l’écran en 2008. En 2013 elle réalise DEMI-SOEUR dans lequel, comme de coutume, elle se donne un rôle.

Afin d’illustrer ce Coup de cœur, le FIFF a, comme de tradition, demandé à l’artiste de choisir trois titres parmi sa propre filmographie et deux films qui l’ont marquée. Josiane Balasko a ainsi choisi de présenter ABSOLUMENT FABULEUX de Gabriel Aghion, CETTE FEMME-LA de Guillaume Nicloux et sa dernière réalisation DEMI-SOEUR de Josiane Balasko, mais aussi LA FEE de Dominique Abel et Fiona Gordon et LA MERDITUDE DES CHOSES de Felix Van Groeningen.

gazon-maudit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>