Jane Campion présidera la Cinéfondation

On 05/02/2013 by Nicolas Gilson

Succédant à Jean-Pierre Dardenne, Jane Campion, la lauréate de la Palme d’Or en 1993 pour LA LECON DE PIANO, présidera le Jury des courts métrages et de la Cinéfondation du 66e Festival de Cannes qui aura lieu du 15 au 26/05/2013.

« Jane est une enfant de Cannes. Je le sais pour avoir choisi ses trois premiers courts dont j’avais apprécié le style et la cohérence. Gamines naïvement perverses, ados refermées sur leur solitude, femmes ressassant leurs élans et leurs regrets : c’est l’univers au lyrisme ardent où Jane trace d’une main ferme ses portraits de groupe avec drame. Je suis heureux que l’histoire d’amour entre Lady Jane et le festival se poursuive aujourd’hui avec cette présidence. » Gilles Jacob, président du Festival de Cannes et de la Cinéfondation.

La réalisatrice néo-zélandaise, seule femme à avoir remporté une Palme d’Or, est une des figures emblématiques de l’évènement cannois. Elle remporta en 1986 la Palme d’Or du court-métrage pour PEEL après quoi son premier long-métrage, SWEETIE, sera programmé en 1989 en Compétition Officielle. Et le succès critique est d’emblée au rendez-vous ! Il sera confirmé l’année suivante lorsque AN ANGEL AT MY TABLE remportera cinq prix à la Msotra de Venise.

En 1993, outre la Palme d’Or, LA LECON DE PIANO sera couronnée du prix d’interprétation féminine pour Holly Hunter. Elle reviendra à Cannes en 2009 avec, en Compétition Officielle, BRIGHT STAR. Entre temps elle aura réalisé trois long-métrages dont PORTRAIT OF A LADY (avec Nicole Kidman) et HOLY SMOKE (avec Kate Winslet) seront programmés à Venise et un troisième, IN THE CUT, sera injustement reçu comme vulgairement commercial. Jane Campion compose une oeuvre singulière et engagée qui questionne la place de la femme dans la société. Son engagement se traduit également autour des questions d’environnement comme en témoigne notamment 8, sa participation au film à sketchs THE WATER DIARY.

Le Jury de la Cinéfondation et des courts métrages est annuellement composé de cinq personnalités du cinéma et de la littérature qui doivent décerner trois premiers Prix parmi les films d’écoles de cinéma de la Sélection Cinéfondation ainsi que la Palme d’or du court métrage.

Comments are closed.