Il reste du jambon ?

On 27/10/2010 by Nicolas Gilson

Anne Depetrini était Miss météo et journaliste à Canal plus au finir de la grande période de Nulle Part Ailleurs. De la fin des années nonante, elle a gardé le ton et l’humour. Aussi il n’est pas surprenant de constater que IL EST OU LE JAMBON ? va à vau-l’eau tant l’approche, grossière à souhait, est emplie de clichés éculés afin de raconter une histoire dépourvue de réel intérêt dont le niveau de l’humour frôle la surface du sol.

Ce qui faisait rire il y a une grosse dizaine d’années semble dépassé. Et si les épineux thèmes du racisme, des banlieues, de l’immigration et de milles et unes appellations possibles du sujet tiroir que la scénariste/réalisatrice tente de développer se doivent d’être appréhendés au cinéma afin de conduire le spectateur à ouvrir son regard sur la société, l’approche ici développée est proprement balourde. Plus que de combattre les enjeux qu’elle met en scène, la réalisatrice en établit l’enracinement. Aussi, de démonstration en démonstration, elle enferme le spectateur dans une perception préconçue de la réalité où règne un absurde manichéisme. L’envie d’éclater ces frontières limitatives, simiesques et réductrices, et de crier la diversité et les contaminations culturelles est sous-jacente. Trop, indéniablement.

En additionnant à cela une écriture caricaturale et une mise en scène d’une rare platitude, le film est juste raté.

IL RESTE DU JAMBON ?

Réalisation : Anne DEPETRINI
France – 2010 – 90 min
Distribution : Les films de l’Elysée
Comédie (romantique)
EA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>