Final Destination 5 (3D)

On 24/08/2011 by Nicolas Gilson

La recette est connue, gonflée en 3D, et fonctionne de manière surprenante : Un rêve prémonitoire laisse envisager la mort d’un groupe de protagonistes qui, parce qu’il s’agit d’un rêve, échappe à la Faucheuse ce qui décide celle-ci à cueillir chacun de ses membres car elle tient leur décès comme acquis.Final_Destination_5

FINAL DESTINATION 5 repose sur une structure narrative aussi éculée que débilisante qui a l’avantage de ne tendre à aucune prétention autre que le plaisir de mettre en scène la mort absurde d’une série de personnages tous plus crétins et clichés les uns que les autres.

Au cœur d’un développement narratif dont la lourdeur n’a d’égal que le manque de relief, la caractérisation des protagonistes est un délice tant elle est mièvre. Stéréotypes ou archétypes c’est selon, sans âge réel et loin de tout ancrage réaliste, les pions qui compose la galerie de personnages ne servent qu’à être abattus, les uns après les autres, sur le plateau de jeu que constitue la trame générale. Que la mise à mort (re)commence !

Et plus c’est sale, plus c’est drôle : il s’agit d’aller dans la surenchère en exacerbant la crispation du spectateur qui est un vicieux pervers, complice de la mise en scène dont il ne peut que se délecter. C’est par le biais de l’artifice que le jeu prend place : exacerbation sonore, atmosphère musicale, captation – excitation – de l’attention par le biais du gros plan et du montage alterné… Les trucs sont facilement identifiables, aisément repérables mais qu’importent il est question de gentil masochisme.

Le second degré n’est jamais loin, pour preuve une série de répliques et l’épouvantable casting permettant d’ancrer plus avant l’idée de cliché et de mièvrerie nécessaires à la prime mise à distance, celle conduisant au plaisir de voir les personnages se faire dégommer les uns après les autres. Plus drôle qu’effrayant FINAL DESTINATION 5 est un divertissement débile – et donc étonnamment frais – où la 3D sert d’amusement. Pour une fois qu’elle sert à quelque chose…

FINAL DESTINATION 5 (3D)
DESTINATION FINALE 5 (3D)
•/♥♥
Réalisation : Steve QUALE
USA – 2011 – 92 min
Distribution : Warner Bros.
Thriller / Horreur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>