Film Fest Gent 2016 : A Quiet Palmarès

On 21/10/2016 by Nicolas Gilson

Le Palmarès du 43 ème Film Fest Gent a été dévoilé ce vendredi 21/10.  Le jury international, présidé par Jeremy Thomas, a plébiscité A QUIET PASSION de Terence Davies en le récompensant Grand Prix du Meilleur Film. Il a par ailleurs décerné le Prix Georges Delerue de la Meilleure Musique à Johnny Jewel pour la bande-originale de HOME de Fien Troch.

a-quiet-passion-3

Outre Jeremy Thomas qui recevait à Gand un prix pour l’ensemble de sa carrière, le Jury international était composé de Tran Anh Hung, Jonathan Coe, Maaike Neuville, Lina El Arabi et India Hair. 12 films glanés à travers le monde ont été soumis à leurs considérations. Après un longue et passionnante discussion, nous avalons décidé de reconnaître le film que certains membres du Jury considéraient comme le plus audacieux et le plus rigoureux. Un argument aussi habile que maladroit tant la sélection des quelques titres en compétition s’est voile cette année pointilleuse et éclectique, nous confrontant à la quintessence de la production internationale. Car le sensationnel HOME de Fien Troch, le surprenant O ORNITOLOGO de João Pedro Rodrigues, le fantastique LE SECRET DE LA CHAMBRE NOIRE de Kiyochi Kurosawa, Le sublime REPARER LES VIVANTS de Katell Quillévéré, l’esthétique mais néanmoins poétique CARTAS DA GUERRA d’Ivo Ferreira ou même le trop long SCARRED HEARTS de Radu Jude sont tous à la fois rigoureux et audacieux. L’audace revient sans doute alors au Jury qui honorant un costume drama souligne l’acuité de Fien Troch à orchestrer son récit singulier en récompensant HOME du Prix Georges Delerue. Un film dans lequel la musique transcrit le monde intérieur des jeunes personnages, capturant leur énergie et la turbulence de leurs émotions.

Du côté de le section Explore Zone, le Jury des jeunes a mis en lumière le cinéma belge, séduit à la fois par le troublant GRAVE de Julia Ducournau et le non moins perturbant HOME de Fien Troch. GRAVE est un film de genre qui est beaucoup plus profond que les autres films du même type. Julia Ducournau évite les écueils des films gore et centre son histoire sur une jeune femme complexe animée par son instinct. En outre, le film est une étude réussie de l’apprentissage de la sexualité que la réalisatrice combine de manière ingénieuse avec le cannibalisme. GRAVE fait preuve d’une brutalité pleine d’audace. Il s’agit d’un vrai tour de force.

Grave

Palmarès Complet

  • Grand Prix du Meilleur Film : A QUIET PASSION, Terence Davies (Royaume-Uni / Belgique)
  • Prix George Delerue de la Meilleure Musique : Johnny Jewel pour sa musique pour HOME de Fien Troch (Belgique)
  • Mention Spéciale du Jury : GLORY, Kristina Grozeva & Petar Valchanov (Bulgarie / Grèce)
  • Meilleur court-métrage européen : TIMECODE, Giménez Peña Juanjo (Espagne) - Ce film est ainsi nominé pour le Prix du meilleur court métrage européen de l’European Film Academy 2016-2017.
  • Meilleur court-métrage belge estudiantin : BOI, Anthony Nti (RITCS)
  • Prix de public CM : BOI, Anthony Nti (RITCS)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>