FIFF 2016 : Adèle Haenel en Ouverture

On 28/06/2016 by Nicolas Gilson

Le 31ème Festival International du Film Francophone de Namur (FIFF) s’ouvrira avec la projection de LA FILLE INCONNUE des frères Dardenne. Cette année encore la mise en avant du cinéma belge sera d’emblée effective. Dédié aux cinématographies des pays de l’espace francophone, le festival assurera la présentation d’une centaine de films et proposera de nombreuses activités tant au public qu’aux professionnels. Il démarrera le 30/09 et se clôturera exceptionnellement un jour plus tôt que d’ordinaire, soit le 6/10/2016.

La Fille Inconnue En Ouverture !

Au fil de ses éditions, le FIFF s’attache à mettre en avant le cinéma belge en présentant de jeunes cinéastes mais également des réalisateurs confirmés. Depuis plusieurs années, il est de coutume d’ouvrir les festivités sur une production belge, le plus souvent majoritaire. C’est dans ce mouvement que s’inscrit la présentation de LA FILLE INCONNUE qui succède à PREJUDICE d’Antoine Cuypers, TOKYO FIANCEE de Stefan Liberski, TANGO LIBRE de Frédéric Fonteyne ou encore LES GEANTS de Bouli Lanners.

la-fille-inconnue

Jenny, jeune médecin généraliste, se sent coupable de ne pas avoir ouvert la porte de son cabinet à une jeune fille retrouvée morte peu de temps après. Apprenant par la police que rien ne permet de l’identifier, Jenny n’a plus qu’un seul but : trouver le nom de la jeune fille pour qu’elle ne soit pas enterrée anonymement, qu’elle ne disparaisse pas comme si elle n’avait jamais existé.

Présenté en Compétition lors de la 69 ème édition du Festival de Cannes, LA FILLE INCONNUE sera dévoilée dans une version inédite, destinée à la sortie en salles (dès le 5/10 en Belgique). Adèle Haenel y tient le rôle principal y rencontre Fabrizio Rongione, Olivier Gourmet, Christelle Cornil, Jérémie Renier, Jean-Michel Balthazar et Thomet Doret.

Il s’agit du dixième long-métrage des frères Dardenne, après FALSCH (1987), JE PENSE A VOUS (1992), LA PROMESSE (1996), ROSETTA (1999), LE FILS (2002), L’ENFANT (2005), LE SILENCE DE LORNA (2011), LE GAMIN AU VELO (2011) et DEUX JOURS, UNE NUIT (2014).

Habitués du FIFF, Luc et Jean-Pierre Dardenne y présentaient déjà leur court-métrage IL COURT… IL COURT LE MONDE en 1988 avant d’y défendre JE PENSE A VOUS en 1992. En 1996, LA PROMESSE remporte le Bayard d’Or du meilleur film, le Bayard d’Or du meilleur comédien pour Olivier Gourmet et le Prix du Public – avant de remporter le Bayard des Bayards à l’occasion de 15 ans de l’événement. En 2002, le FIFF présente LE FILS. Les aléas des sorties en salles feront que les frères Dardenne s’y rendront ensuite principalement comme producteurs.

Projections au Caméo et à l’Eldorado

Exceptionnellement (en raison de l’annonce d’une grève nationale le 7/10), le FIFF se clôturera le jeudi 6/10, au lieu du traditionnel vendredi. Devenu au fil des ans le rendez-vous incontournable du cinéma francophone et un pilier de la coproduction, l’événement accueille aujourd’hui des centaines de professionnels venus du monde entier autour d’ateliers, de colloques et de rencontres. Grâce à son FIFF pass, le festival s’est rapproché de son public en lui offrant la possibilité de découvrir à un prix (très) démocratique une cinématographie riche et variée une semaine durant.

Depuis l’an dernier, après le cinéaste Gérard Corbiau et le comédien Olivier Gourmet, Fabrizio Rongione assure la Présidence d’honneur du FIFF. L’événement retrouvera l’écrin du Caméo – métamorphosé et dirigé par Les Grignoux – et partagera également les écrans de l’Eldorado.

FIFF 2016 affiche mini

Plus d’informations : www.fiff.be

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>