FIFF 2016 : Programme Dévoilé

On 15/09/2016 by Nicolas Gilson

Après avoir fêté sa trentième édition l’an dernier, le Festival International du Film Francophone de Namur (FIFF) relève le défi d’une perte budgétaire (le Fédéral délaissant de manière générale la culture dont il ne considère de facto ne plus avoir la charge) en concentrant sa programmation autour de ses sections compétitives tout en mettant en avant le cinéma belge (et notamment le documentaire). Parallèlement, le FIFF acte, avec ses rencontres professionnelles et ses ateliers, de sa place prépondérante de « moteur de création » en francophonie. Une édition légèrement concentrée dont un vaste volet est à nouveau dédié aux jeunes avec l’incontournable « FIFF Campus ».

15 long-métrages en Compétition Officielle

Pour ce 31 ème festival, 1.447 films, tous formats confondus, ont été envoyés au FIFF et visionnés par l’équipe de programmation qui a parallèlement parcouru de nombreux festivals pour arrêter une sélection sur environ 140 titres (dont 19 clips en compétition). Quelques 17 avant-premières et une pluie de films inédits (entendez sans distributeur) sont au programme. Le FIFF s’ouvrira avec la projection de LA FILLE INCONNUE de Jean-Pierre et Luc Dardenne et se clôturera sur celle de la Caméra d’Or du 69 ème Festival de cannes, DIVINES de Houda Benyamina (potentiellement la occasion de voir le film, acheté par Netflix, en salles).

Boris sans Béatrice 02 © Metafilms

Du côté de la Compétition Officielle, où 15 titres concourront pour le Bayard d’Or, le cinéma belge sera défendu par  Marion Hansel avec EN AMONT DU FLEUVE et Stephan Streker avec NOCES. Le cinéma français sera présent en force avec UNE VIE de Stéphane Brizé (une « jolie » adaptation de Maupassant co-produite en Belgique), TOUR DE FRANCE de Rachid Djaïdani, ORPHELINE d’Arnaud Des Pallières et LE VOYAGE AU GROENLAND de Sébastien Betbeder. A cette poignée de fictions issues de l’hexagone s’ajoute le surprenant documentaire co-réalisé par Valeria Bruni-Tedeschi et Yann Cordian, UNE JEUNE FILLE DE 90 ANS. Deux films suisses seront en lice, le documentaire JEAN ZIEGLER, L’OPTIMISME DE LA VOLONTE de Nicolas Wadimoff et le sublime MA VIE DE COURGETTE de Claude Barras (scénario par Céline Sciamma). Malgré sa présence déplus en plus imposante, la production roumaine sera représentées par de oeuvres plus discrètes à l’instar de ILLEGITIME d’Adrian Sitaru (un habitué du festival) et de DEUX BILLETS DE LOTERIE de Paul Negoescu. La réalisatrice tunisienne présentera ZAINEB N’AIME PAS LA NEIGE tandis qu’un documentaire algérien, DANS MA TETE UN ROND POINT de Hassen Ferhadi, proposera un portrait singulier d’un abattoir. Enfin, le cinéma québécois sera défendu par Anne Emond avec NELLY et l’orfèvre Denis Côté qui surprendra assurément le public avec BORIS SANS BEATRICE.

Parmi les 13 long-métrages en Compétition Première Oeuvre de Fiction, épinglons HEDI de Mohamed Ben Attia (Tunisie), DIAMOND ISLAND de Davy Chou (Cambodge), 1:54 de Yan England (Québec) ou encore WILLY 1er de Ludovic Boukherma, Zoran Boukherma, Marielle Gautier et Hugo P. Thomas (France). Après une année belge florissante l’an dernier, seules deux réalisations belges seront présentées : EVEN LOVERS GET THE BLUES de Laurent Michelis et SONAR de Jean-Philippe Martin.

ma vie de courgette

La section « Regards du Présent » proposera quelques comédies à l’instar de L’INVITATION de Michale Cohen (avec Nicolas Bedos) et permettra de découvrir en avant-première le très beau mélodrame de Nicole Garcia, MAL DE PIERRES. Toutefois l’essentiel de ce panorama des cinématographies francophones se concentrera sur la production documentaire avec 12 titres (dont 5 belges).

Cinéma Belge

Programmé de manière transversale, le cinéma belge sera pleinement mis en avant avec la Compétition Nationale de Court-Métrages avec 22 films dont 6 animations et 5 documentaires. Epinglons quelques bijoux comme CURE d’Alice Khol, PORNOGRAPHY d’Eric Ledune, CORPS de Benjamin D’Aoust, LE PLOMBIER de Méryl Fortunat-Rossi et Xavier Seron. Notons que 11 tires, soit la moitié, sont des films d’école qui rencontreront pour la plupart leur premier vrai public.

Comme de coutume, deux focus seront dédiés au productions francophones et flamande avec d’une part les reprises d’incontournables déjà sortis en salles (comme BADEN BADEN de Rachel Lang) et de l’autre trois titres inédit en territoire francophone (BROER de Geoffrey Enthoven, EVERYBODY HAPPY de Nic Balthazar et LE PASSE DEVANT NOUS de Nathalie Teirlinck).

Coup de Coeur & Jurys

Traditionnellement, le FIFF propose un coup de coeur. Cette année, c’est Sergi Lopez qui sera mis à l’honneur. Présent à l’affiche de deux films en compétition (EN AMONT DU FLEUVE du Marion Hansel et ORPHELINE d’Arnaud Des Paillières), il a choisi de présenter WESTERN (1997) de Manuel Poirier et UNE LIAISON PORNOGRAPHIQUE (1999) de Frédéric Fonteyne avant de revenir sur sa carrière et sa relation au cinéma lors d’une rencontre publique qui se tiendra le 02/10.

Le Jury de la Compétition sera présidé par Bouli Lanners qui sera entouré de Marguerite Abouet, Sandrine Bonaire, Eileen Hofer, Jérôme Bonnell, Tudor Giurgiu et Niels Schneider. Composé d’Ely Dagher, Kacey Mottet-Klein, Savina Dellicou et Marvin Jouno, le Jury Court-métrages sera présidé par Audrey Fleurot.

Compétition Officielle

  • BORIS SANS BEATRICE, Denis Coté
  • DANS MA TETE UN ROND POINT (Fi Rassi rond point), Hassen Ferhani
  • DEUX BILLETS DE LOTTERIE (Două Lozuri), Paul Negoescu
  • EN AMONT DU FLAUVE, Marion Hänsel
  • ILLEGITIME, Adrian Sitaru
  • JEAN ZIEGLER, L’OPTIMISME DE LA VOLONTE Nicolas Wadimoff
  • MA VIE DE COURGETTE, Claude Barras
  • NELLY, Anne Émond
  • NOCES,Stephan Streker
  • ORPHELINE, Arnaud Des Pallières
  • TOUR DE FRANCE, Rachid Djaïdani
  • UNE JEUNE FILLE DE 90 ANS, Yann Coridian
  • UNE VIE, Stéphane Brizé
  • VOYAGE AU GROENLAND, Sébastien Betbeder
  • ZAINEB N’AIME PAS LA NEIGE (Zaineb takraou athalj), Kaouther Ben Hania

Compétition Première Oeuvre

  • 1:54, Yan England
  • AKHDAR YABES, Mohammed Hammad
  • L’AME DU TIGRE, François Yang
  • COMPTE TES BLESSURES, Morgan Simon
  • DIAMOND ISLAND, Davy Chou
  • EVEN LOVERS GET THE BLUES, Laurent Micheli
  • HEDI, Mohamed Ben Attia
  • L’INCLINAISON DES CHAPEAUX, Thomas Szczepanski & Antonin Schopfer
  • LE PACTE DES ANGES, Richard Angers
  • SONAR, Jean-Philippe Martin
  • TRAMONTANE Vatche Boulghourjian
  • WILLY 1er, Ludovic Boukherma, Zoran Boukherma, Marielle Gautier & Hugo P. Thomas
  • WULU, Daouda Coulibaly

FIFF 2016 affiche mini

Programme complet et informations pratiques : www.fiff.be

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>