Dark Shadows

On 07/05/2012 by Nicolas Gilson

Blessée parce que l’élu de son coeur, Barnabas Collins (Johnny Depp), le lui brise, Angélique Bouchard (Eva Green) décide de le faire souffrir. Sa vengeance est à la fois cruelle et éternelle : elle le transforme en vampire et l’enterre vivant.

Près de 200 ans plus tard, en 1972, la jeune Victoria Winters (Bella Heathcote) se rend chez les Collins où elle se présente au poste de gouvernante. Une fois engagée, elle découvre une famille étrange qui vit dans une demeure qui donne son sens à la mégalomanie – même si le temps et le manque de moyen financier en ont terni l’éclat. Une large galerie de personnages nous est alors proposée, et chaque protagoniste semble permettre au réalisateur de s’amuser tant d’un point de vue narratif, descriptif qu’esthétique. Toutefois le rythme général en souffre inexorablement. Un rythme qui ne s’établit pas plus lorsque le protagoniste principal entre – enfin – en scène…

En plaçant l’intrigue dans les années 70, Tim Burton en joue. Tout d’abord avec la musique, car en marge d’une énième composition signée Danny Elfman – tantôt enrobante, tantôt atmosphérique mais toujours évolutive par rapport à l’action –, ce sont des morceaux incontournables qui prennent place, vivement, au coeur de l’intrigue. De nombreux accessoires, costumes et décors donnent une dimension kitch à l’ensemble – et le jeu est dans plusieurs séquences directement mis en scène à l’instar des macramés de la matriarche Elizabeth Collins Stoddard (Michelle Pfeiffer).

Les caractérisations sont riches et l’ensemble du casting est admirable. Johnny Depp se grime à nouveau et parvient à offrir une nouvelle proposition de jeu à la fois corporel, facial et vocal. Eva Green, Michelle Pfeiffer et Helena Bonham Carter sont savoureuses. Il est dès lors dommage que le scénario – base première – ne fonctionne que partiellement. Tim Burton voyage entre les styles et entre les genres sans nous emporter avec lui. Aussi, si DARK SHADOWS nous apparaît récréatif, il est désolant que nous ne ressentions pas l’amusement dans la continuité.


DARK SHADOW
♥(♥)
Réalisation : Tim BURTON
USA – 2012 – 113 min
Distribution : Warner Bros.
Horreur / comédie

Comments are closed.