Dans Ton Sommeil

On 18/01/2011 by Nicolas Gilson

DANS TON SOMMEIL est un film de genre bien conventionnel reposant sur un scénario habile qui n’est cependant pas exceptionnel. Invitée à rentrer chez elle par sa responsable, Sarah, qui prend un maximum de gardes afin de veiller sur son fils dans le coma, obtempère. Sur le chemin qui la conduit à sa maison isolée, elle renverse un adolescent de l’âge de son fils. Ne pouvant appeler les secours et l’hôpital se trouvant trop loin, Sarah décide d’emmener le jeune homme chez elle pour le soigner alors qu’il lui avoue être pourchassé par un cambrioleur…

Il est rapidement question d’être et de paraître. DANS TON SOMMEIL met en scène une femme perturbée dont le trouble est renforcé par la simple confrontation à un jeune homme de l’âge de son fils. Elle opère un transfert – un peu aisé et sans doute grossier – qui rend à ses yeux, et aux nôtres, le jeune homme bien innocent. Mais à mesure que la tension monte, nous prenons autrement conscience du jeu qui se met en place. De nombreux retournements de situations sont au programme, toutefois la singularité du scénario repose sur un éclatement temporel. Nous basculons ainsi dans les souvenirs de l’adolescent. Des souvenirs qui se veulent être surprenants… Et du souvenir au rêve il n’y a quelques fois qu’un pas.

Si les réalisateurs avaient eu confiance en leur scénario, leur film aurait pu être riche. Cependant de nombreux appuis se veulent assassins à l’instar d’un gros plan sur le gsm oublié par Sarah lorqu’elle quitte son travail… Les réalisateurs manquent de finesse pour mettre en scène un scénario qui en est pourtant pourvu. Et à mesure qu’ils insistent sur de nombreux éléments, nous ne pouvons que nous lasser. Ce qui est dommage car les personnages sont crédibles de prime abord et les méandres où ils s’enfoncent sont bien pensés.

Si Caroline et Eric Du Potet se jouaient des conventions esthétiques du genre cela serait délectable. Il n’en est rien. Il ne s’agit pas d’insister pour magnifier ou pour (s’)amuser. Non. Les réalisateurs se servent des codes esthétiques à bon escient mais ne se les approprient pas, si bien que DANS TON SOMMEIL, malgré sa construction temporelle, est un film bien classique. Des valeurs de plan au travail sur le son, il s’agit de pure mise en condition. C’est hypnotique, stressant, captivant, inquiétant… mais aussi fade que prévisible.

DANS TON SOMMEIL
♥(♥)
Réalisation : Caroline et Eric Du Potet
France – 2010 – 87 min
Distribution : CNC
Thriller / Suspens / Drame

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>