Critique : Under the Three

On 01/09/2017 by Nicolas Gilson

Trouvant dans un banal conflit de voisinnage le terreau fertile à une comédie noire, Hafsteinn Gunnar Sigurðsson construit un film drôlissime et fascinant tout en proposant une étude féroce des comportements humains. Derrière un titre renvoyant à l’objet de la querelle, UNDER THE TREE, le réalisateur met en lumière les zones d’ombre tant de ses personnages que de tout comportement social en les poussant à l’extrême. Qu’ils soient plutôt chat ou plutôt chien, vous ne regarderez plus jamais vos voisins de la même manière…

Mis à la porte par son épouse, Alti est contraint de retourner chez ses parents. Mais la maison familiale est loin d’être un refuge : tandis que pèse l’absence de son frère aîné, disparu depuis des années, une dispute prend place et s’intensifie entre ses parents et leurs voisins directs. Mauvais départ pour une trêve estivale.

Undir_Tr__nu__Under_the_Tree__3____Netop_Films

Alors que résonne le son des ébats de leurs voisins, Alti et Agnes peinent à s’endormir. Si Agnes enfile des boules quiès, Alti, lui, se change les esprits devant un film pornographique. Inquiète de ne pas le trouver au lit, Agnes le découvre devant son écran d’ordinateur. Confus, Alti s’enfonce dans le déni, mais les images les trahissent d’autant plus que les ébats le mettent lui-même en scène… avec une autre. La réaction d’Agnes est radicale, ne laissant Alti piper mot, elle le jette à la porte. Aussi dramatique la situation soit-elle, la mise en scène de Hafsteinn Gunnar Sigurðsson la rend savoureusement sarcastique. Le ton est donné.

Cette couleur aigre-douce s’impose ensuite plus avant, lorsque nous découvrons l’arbre majestueux auquel tient plus que tout Inga, la mère d’Alti. Car aussi majestueux soit-il, celui-ci plonge dans l’ombre le jardin d’Eybjörg et de Konrad. Mais par souci de bon voisinage, Baldvin, le mari d’Inga, est prêt à faire appel à un jardinier afin de le tailler. Aussi, malgré la drôlerie de l’entrée en scène d’Eybjörg et de Baldvin, le décor laisse présager une certaine quiétude… Toutefois, dès lors qu’Inga exprime sans détour ce qu’elle pense d’Eybjörg et lui jette au visage les défécations de son berger allemand, les tensions surgissent et s’intensifient à mesure que se produisent des menu incidents – à l’instar des pneus crevés de la voiture de Baldvin.

Undir_Tr__nu__Under_the_Tree___7____Netop_Films

Si deux lignes narratives se dessinent (d’une part le combat d’Alti pour voir sa fille et ouvrir un dialogue avec Agnes, et de l’autre la surenchère de la querelle de voisinage), Hafsteinn Gunnar Sigurðsson parvient à construire un thriller féroce qui moque les bonnes règles de la sociétés islandaises tout en envisageant l’escalade à laquelle ses personnages courent en faisant fi de tout civisme. Envisageant, parallèlement à la comédie et au suspens, la complexité des rapports familiaux comme de toute relation, le réalisateur joue pleinement avec le spectateur et envenime des situations de plus en plus savoureuses en les laissant presque toutes libres d’interprétation… Plus les répliques claquent, plus l’escalade semble sans retour.

Caractérisant habilement ses personnages, il noircit peu à peu le trait, flirtant tantôt avec la caricature avant de sombrer, presque fatalement, dans le film de genre pour notre plus grand plaisir, et module son approche esthétique jusqu’à la rendre à dessein outrancière – à l’image des verres de vin rouge que se versent Inga sans aucune retenue.

poster_under_the_tree_loUNDER THE TREE
♥♥♥
Réalisation : Hafsteinn Gunnar Sigurðsson
Islande – 2017 – 89 min
Distribution : /
Comédie noire / Thriller délectable

Venise 2017 – Sélection Officielle – Compétition Orizzonti

Undir_Tr__nu__Under_the_Tree__4____Netop_Films

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>