Critique : Baywatch (Alerte à Malibu)

On 14/06/2017 by Nicolas Gilson

De 1989 à 2001, Mitch Buchannon n’a eu cesse de sauver ses plages de Malibu des pires danger. Emportée par le jeu vérisimilaire de David Hasselhof et de Pamela Anderson, la série télévisée fut un succès au-delà de notre système solaire puisque Peter Quill (aka Star-Lord) en est le meilleur représentant dans GUARDIANS OF THE GALAXY (Vol.1 & Vol.2). À l’heure des remakes en tout genre et des mercantiles sagas interminables, les studios hollywoodiens ne pouvaient que s’attaquer à l’adaptation cinématographique des aventures dénu(d)ées d’intérêt des intrépides sauveteurs. Aux commandes d’un casting confrontant Dwayne Johnson à Zac Efron, Seth Gordon met en scène un scénario d’une nullité sans pareille (les 6 scénaristes crédités étant diversement responsables de FREDDY vs. JASON, NIGHT AT THE MUSEUM, ZOOKEEPER ou THE SMURF). Se moque-t-il au mieux des teenage movies qu’il en intègre les pires codes jusqu’à perdre toute singularité. L’imbécilité assumée ne rend toutefois pas l’ensemble digeste.


Baywatch: Trailer #2 HD VO st bil par cinebel

BAYWATCH
Alerte à Malibu

Réalisation : Seth Gordon
USA – 2017 – 119 min
Distribution : Sony
Comédiebaywatch_alerte_a_malibu

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>