Clash of the Titans (Le Choc des Titans)

On 07/04/2010 by Nicolas Gilson

Pour qui ignorerait ce qu’est un Titan ou encore la simple existence de la mythologie grecque, Louis Leterrier, réalisateur du remake de CLASH OF THE TITANS, a pensé à introduire son film par le recours à une voix-over mettant en place les lignes indispensables à une parfaite compréhension de la revisitation, on ne peut plus entertainement, de l’histoire de Persée. D’emblée la ligne esthétique est claire : il s’agit de développer à son paroxysme l’hypothèse de la pure démonstration. Travail sur le son, musique et démultiplication des effets visuels nourrissent donc un décevant spectacle néanmoins efficace.

Le point le plus regrettable provient sans doute de la 3D : cet effet de mode conduisant à gonfler des films à effets afin de gaver plus encore le spectateur avide de sensations primaires. Qu’importe que cela ne serve pas à grand chose, que cela n’apporte rien de plus d’un point de vue strictement cinématographique … puisque rien n’est riche cinématographiquement parlant. Et comme le scénario répond à la logique esthétique à la fois démonstrative et conditionnante, l’ensemble est cohérent.

  • Quoique … Mais qui se soucie du non-respect des mythes, des raccourcis grossiers au sein même du scénario, des changements vestimentaires illogiques – et très drôles – d’Andromède ?

CLASH OF THE TITANS apparaît comme un divertissement bien fade. Certes les effets visuels sont quelques fois bluffant mais ils pêchent par excès. Manque cruellement une once d’orgininalité ou un second degré. Tout est artificiel et sans surprise … Seuls le casting et la mini-jupe de Persée sont intéressants.

Si la comparaison avec la version originale de 1981, signée Desmond Davis, souligne une irrémédiable similitude quant au caractère foncièrement commercial et divertissant du film, elle permet de prendre conscience des avancées technologiques – tout en redoutant la future désuétude des effets contemporains. Elle conduit surtout à envisager les changements des canons esthétiques de notre société occidentale : Persée 1981, alias Harry Hamlin, versus Persée 2010, alias Sam Worthington, ou comment l’hypothèse masculine se doit d’être aujourd’hui virilisée, musclée, gonflée… façonnée.

CLASH OF THE TITANS
LE CHOC DES TITANS

Réalisation : Louis LETERRIER
USA – 2009 – 118 min
Distribution : 20th Century Fox
Aventure
EA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>