Cinéfemme : Un 19ème Prix Empli d’Amour

On 13/12/2017 by Nicolas Gilson

Dans la foulée de la célébration de sa 20 ème année d’existence, l’asbl CinéFemme a décerné son traditionnel Award lors de son gala annuel. A l’issue du processus de vote, les membres de l’association qui propose un regard féminin sur le cinéma visionnent plus de 300 films afin d’en honorer un. Après LES DELICES DE TOKYO de Naomi Kawase en 2016, c’est LOVELESS de Andrey Zvyagintsev qui s’est cette année imposé. Gageons que THREE BILLBOARDS OUTISE EBBING, MISSOURI qui était ensuite présenté en avant-première sera en bonne place l’an prochain.

 

Loveless faute d'amour affiche

Car, c’est avec une mise en scène d’une redoutable efficacité qu’Andreï Zviaguintsev signe un drame universel et intemporel bouleversant. En décadenassant la glaçante mécanique d’un couple en rupture ainsi que ses cruelles conséquences, Loveless dissèque avec une puissance émotionnelle inouïe les intimes fêlures de l’âme humaine lorsque celle-ci est privée d’amour. Dans une Russie contemporaine où règnent le matérialisme et l’égoïsme, Andreï Zviaguintsev étend son autopsie jusqu’aux abîmes creusés par une civilisation déracinée de toutes valeurs essentielles, et métamorphose son film en un inquiétant thriller sociologique. Un chef d’œuvre.

 

Femmes cinéphiles de tous âges, de tous horizons et milieux socio-culturels, aux convictions philosophiques différentes et représentatives de la variété des pensées et sensibilités de notre époque, les CinéFemmes proposent des rendez-vous mensuels sous la forme de ciné-club intitulé « Coup de Coeur ». Parallèlement à ces avant-premières, elles animent une plateforme Internet proposant des critiques de film et participent comme Jury au Festival du Film d’Amour de Mons où elles décernent un prix sous la forme d’une aide à la distribution.

cinefemme

CinéFemme Award depuis sa création :

  • 1999 : Central do Brasil de Walter Salles
  • 2000 : A la Verticale de l’Eté de Tran Anh Hung
  • 2001 : No Man’s Land de Danis Tanovic
  • 2002 : L’Homme sans Passé d’Aki Kaurismaki
  • 2003 : Lilya 4-ever de Lucas Moodyssen
  • 2004 : Spring, Summer, Fall, Winter…and Spring de Kim Ki-Duk
  • 2005 : Turtles Can Fly de Bahman Ghobadi
  • 2006 : Grbavica de Jasmina Zbanic
  • 2007 : Si le vent soulève les sables de Marion Hänsel
  • 2008 : Buddha collapsed out of shame de Hana Makhmalbaf
  • 2009 : Frozen River de Courtney Hunt
  • 2010 : Poetry de Lee Changdong
  • 2011 : Die Fremde de Feo Aladağ
  • 2012 : The Broken Circle Breakdown de Felix van Groeningen
  • 2013 : Pierre de patience de Atiq Rahimi
  • 2014 : Mommy de Xavier Dolan
  • 2015 : Mustang de Deniz Gamze Ergüven
  • 2016 : Les Délices de Tokyo (An) de Naomi Kawase
  • 2017 : LOVELESS (Faute d’amour) de Andrey Zvyagintsev

Ce prix consiste en la remise d’une statuette représentant une déesse antique de la fertilité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>