César 2017 : Un Palmarès Eclectique Voire Politique

On 25/02/2017 by Nicolas Gilson

Emporté par Jérôme Commandeur, la 42 ème Cérémonie des César s’est voulue le témoin d’une politisation des discours du « cinéma français » réagissant à la fois face à la montée des extrémistes dans le monde et à la situation politique de la France. Un engagement qui s’est également traduit dans les votes des membres de l’Académie qui ont le plus souvent oublié que la cinéma est aussi une question de forme et de rhétorique ; un art en soi. Aussi, si le Palmarès peut sembler surprenant, il est pourtant sans grande surprise tant la profession a boudé, comme de coutume, François Ozon (qui décroche son tout premier César pour la photographie de FRANTZ), Bruno Dumont ou encore Nicole Garcia – ou le cinéma, c’est selon. On se réjouira donc de voir ELLE décrocher le César du meilleur film, Isabelle Huppert celui de la meilleur actrice et Céline Sciamma celui du meilleur scénario d’adaptation tout en pleurant la célébration de MERCI PATRON ! – malgré la radicalité et la nécessité de son… discours.

ELLE, Paul Verhoeven

Palmarès Complet :

  • Meilleur Film : ELLE réalisé par Paul VERHOEVEN
  • Meilleur Long-métrage d’Animation : MA VIE DE COURGETTE réalisé par Claude BARRAS
  • Meilleur Premier Film : DIVINES réalisé par Houda BENYAMINA
  • Meilleure Réalisation : Xavier DOLAN pour JUSTE LA FIN DU MONDE
  • Meilleure Actrice : Isabelle HUPPERT dans ELLE
  • Meilleur Acteur : Gaspard ULLIEL dans JUSTE LA FIN DU MONDE
  • Meilleur Espoir féminin : Oulaya AMAMRA dans DIVINES
  • Meilleur Espoir masculin : Niels SCHNEIDER dans DIAMANT NOIR
  • Meilleure Actrice dans un second rôle : Déborah LUKUMUENA dans DIVINES
  • Meilleur Acteur dans un second rôle : James THIERRÉE dans CHOCOLAT
  • Meilleur Scénario Original : Solveig ANSPACH & Jean-Luc GAGET pour L’EFFET AQUATIQUE
  • Meilleur Scénario d’adaptation : Céline SCIAMMA pour MA VIE DE COURGETTE
  • Meilleure Photographie : Pascal MARTI pour FRANTZ
  • Meilleur Montage : Xavier DOLAN pour JUSTE LA FIN DU MONDE
  • Meilleur Son : Marc ENGELS, Fred DEMOLDER, Sylvain RÉTY & Jean-Paul HURIER pour L’ODYSSÉE
  • Meilleurs Costumes : Anaïs ROMAND pour LA DANSEUSE
  • Meilleurs Décors : Jérémie D. LIGNOL pour CHOCOLAT
  • Meilleure Musique Originale : Ibrahim MAALOUF pour DANS LES FORÊTS DE SIBÉRIE
  • Meilleur Court-métrage : MAMAN(S) réalisé par Maïmouna DOUCOURÉ
    ex-aequo VERS LA TENDRESSE réalisé par Alice DIOP
  • Meilleur Court-métrage d’Animation : CELUI QUI A DEUX ÂMES réalisé par Fabrice LUANG-VIJA
  • Meilleur Documentaire : MERCI PATRON ! réalisé par François RUFFIN
  • Meilleur Film étranger : I, DANIEL BLAKE réalisé par Ken LOACH

Ma vie de Courgette - interviewJuste la fin du monde - Gaspard Ulliel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>