#Cannes2015 : Chronique vidéo 3

On 16/05/2015 by Nicolas Gilson

Au troisième jour, la Compétition prend enfin son envol avec deux singulières pépites : SAUL FIA de Laszlo Nemes et THE LOBSTER de Yorgos Lanthimos – la première est foudroyante, l’autre savoureuse et sensationnelle. Du côté de la Quinzaine des Réalisateurs, TROIS SOUVENIRS DE MA JEUNESSE d’Arnaud Desplechin a reçu à juste titre un standing-ovation de plus de 10 minutes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>