Cannes 2016 : Les Dardenne (à nouveau) en Compétition

On 14/04/2016 by Nicolas Gilson

Le Festival de Cannes a dévoilé sa programmation, Thierry Frémaux, délégué général de l’événement, se défendant d’entrée de jeu sur la présence d’habitués du festival, c’est sans grande surprise que cette annonce s’est faite. Cocorico, les frère Dardenne sont de la partie tout comme Pedro Almodovar, Ken Loach, Cristian Mungiu, Nicolas Winding Refn, Olivier Assayas, Jim Jarmush, un petit Kore-Eda Hirokazu, Cristi Puiu ou encore Xavier Dolan.

Si l’on peut s’étonner de l’absence de certains (le film de Bertrand Bonello n’aurait pas été soumis à la sélection), 7 premiers long-métrages trouvent les honneurs du Certain Regard. 49 titres sont au programme (1.869 ont été visionnés), permettant à 28 pays d’être représentés. Nous tenons à l’universalité du cinéma, dira Thierry Frémaux. Si le film d’ouverture du Certain Regard sera annoncé ultérieurement – comme éventuellement quelques ajouts pour ne rien vous cacher, on n’a pas tout vu – il n’y aura pas de film de clôture cette année, le Festival ayant décidé de projeter la Palme d’Or à l’issue de la Cérémonie de Clôture.

Le contexte dans lequel s’est tenu la conférence de presse du Festival de Cannes, retardée par l’intervention des intermittents du spectacle et précaires, laissait indéniablement à penser aux thématiques sociales du cinéma des frères Dardenne. Et si les intermittents, à l’instar de leurs (anti)héros, se battent pour leur existence, LA FILLE INCONNUE devrait répondre à cette logique avec toutefois un altruisme qui laisse à penser à LA PROMESSE. Après avoir dirigé Cécile de France et Marion Cotillard, Jean-Pierre et Luc Dardenne ont offert un rôle central au diamant brut du cinéma français, Adèle Haenel – autant dire qu’on a hâte de le découvrir. S’il s’agit du seul film majoritairement belge, c’est la partie visible du sommet de l’iceberg tant les co-productions sont nombreuses (à l’instar de ELLE de Paul Verhoeven ou de I, DANIEL BLAKE de Ken Loach) – d’ailleurs cette année, pour parvenir à départager la nationalité d’un film, le Festival a opter pour cette des réalisateurs, signe que les accords de coproduction se portent de mieux en mieux.

On notera l’annonce en vrac et en masse de « stars » sur la croisette tant à la réalisation qu’à l’affiche de films en Compétition et Hors-Compétition (Steven Spielberg, Jodie Foster, Julie Roberts, George Cloney, Kristen Steward, Marion Cotillard, Isabelle Huppert,…) et que 3 femmes concourront pour la Palme d’Or (Nicole Garcia, Andre Arnold et Maren Ade)

la fille inconnue dardenne

Adèle Haenel dans LA FILLE INCONNUE de Jean-Pierre et Luc Dardenne

Compétition

  • AGASSI (The Handmaiden), Park Chan-Wook (Corée du Sud)
  • AMERICAN HONEY, Andrea Arnold (Royaume-Uni)
  • AQUARIUS, Kleber Mendonça Filho (Brésil)
  • BACALAUREAT, Cristian Mungiu (Roumanie)
  • ELLE, Paul Verhoeven (Pays-Bas)
  • LA FILLE INCONNUE, Jean-Pierre & Luc Dardenne (Belgique)
  • JULIETA, Pedro Almodovar (Espagne)
  • JUSTE LA FIN DU MONDE, Xavier Dolan (Canada)
  • I, DANIEL BLAKE, Ken Loach (Royaume-Uni)
  • THE LAST FACE, Sean Penn (USA)
  • LOVING, Jeff Nichols (USA)
  • MA LOUTE, Bruno Dumont (France)
  • MA’ ROSA, Brillante Mendoza (Philippines)
  • MAL DE PIERRES, Nicole Garcia (France)
  • THE NEON DEMON, Nicolas Winding Refn (Danemark)
  • PATERSON, Jim Jarmush (USA)
  • PERSONAL SHOPPER, Olivier Assayas (France)
  • RESTER VERTICAL, Alain Guiraudie (France)
  • SIERANEVADA, Cristi Puiu (Roumanie)
  • TONI ERDMANN, Maren Ade (Allemagne)

Un Certain Regard

  • AFTER THE STORM, Kore-Eda Hirokazu (Japon)
  • APPRENTICE, Boo Junfeng (Singapour)
  • CAPTAIN FANTASTIC, Matt Ross (USA)
  • CAINI (Dogs), Bogdan Mirica (Roumanie) *Premier film
  • LA DANSEUSE, Stéphanie Di Giusto (France) *Premier film
  • ESHTEBAK (Clash), Mohamed Diab (Egypte)
  • FUCHI NI TATSU (Harmonium), Fukada Kôji (Japon)
  • HYMYILEVÄ MIES (The Happiest day in the Life of Olli Mäki), Juho Kuosmanen (Finlande) *Premier film
  • LA LARGA NOCHE DE FRANCISCO SANCTIS, Francisco Marquez & Andrea Testa (Argentine) *Premier film
  • ME’EVER LAHARIM VEHAGVAOT (Beyond the Moutains and Hills), Eran Kolirin (Israël)
  • OMOR SHAKHSIYA (Personal Affairs), Maha Haj (Israël) *Premier film
  • PERICLE IL NERO, Stefano Mordini (Italie)
  • LA TORTUE ROUGE, Michael Dudok De Wit (Pays-Bas) *Premier film
  • THE TRANSFIGURATION, Michael O’Shea  (USA) *Premier film
  • UCHENIK, Kirill Serebrennikov (Russie)
  • VAROONEGI (Inversion), Behnam Behzadi (Iran)
  • VOIR DU PAYS, Delphine & Muriel Coulin (France)

Hors-Compétition

  • THE BFG, Steven Spielberg (USA)
  • CAFE SOCIETY, Woody Allen (USA)
  • GOKSUNG (The Chaser), Na Hong-jin (Corée du Sud)
  • MONEY MONSTER, Jodie Foster (USA)
  • THE NICE GUYS, Shane Black (USA)

Séances Spéciales

  • LE CANDRE, Paul Vecchiali (France)
  • EXIL, Rithy Panh (Cambodge)
  • HISSEIN HABRE, UNE TRAGEDIE TCHADIENNE, Mahamat-Saleh Haroun (Tchad)
  • LA MORT DE LOUIS XIV, Albert Serra (Espagne)
  • L’ULTIMA PLAGGIA, Thanos Anastopoulos & Davide Del Degan (Grèce) *Documentaire

Séances de Minuit

  • BU-SAN-HAENG, Yeon Sang-Ho (Corée du Sud)
  • GIMMER DANGER, Jim Jarmush (USA) *Documentaire
Sasha Lane in Andrea Arnold’s AMERICAN HONEY Copyright © Parts & Labor LLC:Pulse Films Limited:The British Film Institute:Channel Four Television Corporation 2016

Sasha Lane dans AMERICAN HONEY d’Andrea Arnold

Court-métrages et Cinéfondation : Cliquez ICI
La sélection de la 55 ème Semaine de la Critique : Cliquez ICI
La sélection de la 48 ème Quinzaine des réalisateurs : Cliquez ICI
La sélection de l’aCid : Cliquez ICI

Cannes_2016_Banniere_horizontale_aubergine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>