Cannes 2016 : La Leçon de William Friedkin

On 04/04/2016 by Nicolas Gilson

Depuis 1991, le Festival de Cannes propose chaque année une leçon de cinéma. Initiée par Francesco Rosi, elle sera cette année donnée par le cinéaste américain William Friedkin. Il dialoguera avec le public de la salle Buñuel lors d’une rencontre animée par le critique Michel Ciment.

« C’est un honneur que de venir partager mes pensées et idées avec le public du Festival de Cannes, la patrie du cinéma mondial. Du plus loin que je me souvienne, je crois que nous vivons l’époque la plus exigeante pour le futur du cinéma à l’échelle de la planète, avec des changements extrêmement importants en matière de production et d’exploitation, bien plus que ce j’ai pu vivre depuis cinquante ans. - William Friedkin »  

Né à Chicago en 1935, passionné par la radio et l’opéra, le jeune Friedkin décide de devenir réalisateur en sortant ébloui du CITIZEN KANE d’Orson Welles. Passé par l’école de la télévision et du reportage, il en gardera des empreintes fortes qui marqueront son style où la narration se mêle à un sens aigu de la réalité.

french-connection

French Connection – 1971

Figure de proue du Nouvel Hollywood, William Friedkin participe au renouveau du cinéma américain au tournant des années 1970 avec FRENCH CONNECTION (1971) et L’EXORCISTE (1973). Rencontrant alors un succès tant populaire que critique et professionnel, William Friedkin est salué par l’Oscar du meilleur réalisateur en 1972. Affrontant ensuite un cruel échec lorsque SORCERER (Le convoi de la peur, 1977) fait un four en salles face au succès de STAR WARS, le réalisateur enchainera quelques « flops » avec THE BRINK’S JOB (Têtes vides cherchent coffre plein, 1978) et CRUISING (La Chasse, 1980) avant que celui-ci ne s’impose comme un étonnant « classique ».

Acteur du bouleversement qui secoua les studios durant une décennie, il en fut également une des victimes, ce qui le conduira notamment à travailler pour la télévision. Il signera des films très divers tout en ne cessant de revenir au film de genre. Si les années 1990 lui voudront plusieurs nominations au Razzie Awards, il aura les honneurs d’une Sélection Officielle en Compétition à Venise avec le saisissant KILLER JOE en 2011.

La rencontre avec William Friedkin aura lieu dans l’après-midi du mercredi 18/05, lors de la 69 ème édition du Festival de Cannes qui se tiendra au 11 au 22/05/2016.

william-friedkin-exorcist william-friedkin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>