#Cannes 2015 : Chronique vidéo 2

On 15/05/2015 by Nicolas Gilson

Au deuxième jour du festival, déjà, s’il est impossible de ne pas porter de choix… il est douloureux de les regretter. C’est ainsi que, déçu par THE TALE OF THE TALES de Matteo Garrone et dubitatif face à UMIMACHI DIARY (Our Little Sister) de Hirokazu Kore-Eda, le film d’ouverture de la Semaine de la Critique semble s’imposer face à MAD MAX FURY ROAD de Georges Miller présenté hors-compétition ou L’OMBRE DES FEMMES de Philippe Garrel qui ouvraient la Quinzaine des Réalisateurs. Toutefois LES ANARCHISTES d’Elie Wajeman est tellement désincarné qu’il s’avère être une cruelle épreuve.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>